Appel à projets conjoint du programme Défi « Vieillir chez soi » du CNRC et de l'Institut du vieillissement des IRSC

 

Solutions technologiques pour aider les adultes vieillissants aux prises avec des problèmes de santé mentale ou souffrant d'isolement social à mener une meilleure vie dans leur communauté

1. Résumé

L'appel à projets est une initiative commune du Conseil national de recherches du Canada, dans le cadre de son programme Défi « Vieillir chez soi », et de l'Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada (IV-IRSC). Son but principal consiste à trouver des solutions technologiques qui aideront les personnes âgées éprouvant des problèmes de santé mentale ou étant socialement isolées à mieux vivre au sein de leur communauté. Sachant cela, l'expression « solution technologique » désigne les dispositifs ou les interventions que facilite ou que permet la technologie. L'appel à projets s'applique au développement de nouvelles technologies et aux recherches sur de nouvelles applications des technologies existantes.

Quinze pour cent environ des personnes âgées éprouvent un problème de santé mentale. Les problèmes de cette nature expliquent 6,6 pour cent des années de vie ajustées en fonction de l'incapacité chez les personnes de 65 ans et plusNote de bas de page 1. En l'absence de traitement, les problèmes de santé mentale peuvent avoir de graves conséquences sur la qualité de vie et de longues répercussions physiques et sociales. La population vieillit. De plus en plus de personnes âgées aux prises avec un problème de santé mentale requerront donc les soins et l'aide d'un réseau de soins primaires et de soins en santé mentale dans un système de santé déjà à bout de souffle. Par ailleurs, la démence s'accompagne souvent de troubles de l'humeur et de comportement ainsi que de symptômes psychologiques, des signes avant-coureurs d'une hospitalisation, les proches aidants qui ont du mal à prodiguer les soins adéquats à domicile.

L'épuisement des proches aidants est une des causes principales à l'origine de l'hospitalisation des personnes dont on prend soin. La recherche montre qu'avoir accès à une psychothérapie ou à une aide quelconque en santé mentale peut alléger le fardeau du soignant et accroître sa résilience, selon sa propre estimation. Avec un peu d'aide, le proche aidant pourrait donc intervenir de façon efficace, ce qui réduira ou retardera le recours aux établissements de soins de longue durée.

D'autre part, chez la personne âgée, la solitude et l'isolement social détériorent la santé mentale ou aggravent le problème. Être connecté, c'est-à-dire avoir l'impression d'être comme les autres ou de faire partie d'un groupe, crée un sentiment d'appartenanceNote de bas de page 2qu'on relie depuis longtemps directement et de façon significative au bien-être mental et physique chez les personnes âgées. À dire vrai, chez l'adulte vieillissant, la solitude et l'isolement social sont associés à un plus grand taux de mortalité, toutes causes confonduesNote de bas de page 3. Les personnes âgées ne pourront donc vieillir paisiblement chez elles que si on les aide à entretenir des relations sociales et à préserver leur santé mentale.

On a urgemment besoin d'approches novatrices pour aider les adultes vieillissants à rester mentalement sains et à combattre l'isolement afin qu'ils mènent une vie agréable et vieillissent paisiblement chez eux.

2. Contexte

Le CNRC est la plus importante organisation fédérale de recherche-développement au Canada. Sa mission consiste à faire progresser le savoir, à appliquer les technologies de pointe et à collaborer avec d'autres innovateurs afin de trouver des solutions inventives, adéquates et durables aux problèmes actuels et futurs du pays sur les plans de l'économie, de la société et de l'environnement.

Le programme Défi « Vieillir chez soi » a pour but d'augmenter de vingt pour cent le nombre de personnes âgées qui vivront chez elles et dans la communauté de leur choix d'ici à l'année 2031. Pour y parvenir, on mise sur des innovations scientifiques et techniques qui faciliteront la vie des personnes âgées et en préserveront la santé et la sécurité, dans le respect, sans qu'elles perdent socialement contact avec autrui. Les projets sont répartis en 4 grandes catégories : sécurité, santé, connexion et normes.

L'Institut du vieillissement des IRSC (IV-IRSC) appuie la recherche, l'acquisition de compétences et la mobilisation du savoir en vue d'améliorer la santé, la résilience et la qualité de vie des Canadiens vieillissants. Pour cela, l'Institut s'attaque aux problèmes de santé complexes qui peuvent prévaloir chez les personnes d'âge avancé. Il promeut une approche axée sur le cycle de vie pour faire progresser la prévention des maladies, leur diagnostic et leur traitement, la prestation des soins et les déterminants de la santé.

L'IV-IRSC est un chef de file national de l'examen des priorités de recherche en santé pour les personnes âgées. Les initiatives de l'Institut ne se limitent pas à rassembler et à soutenir les chercheurs situés dans les universités et les hôpitaux de tout le pays, mais elles réunissent également les différents paliers de gouvernement, les praticiens, les organismes de santé bénévoles et les personnes âgées elles-mêmes.

3. Financement disponible

Ce programme de financement collaboratif dispose d'un budget de 1 350 000 $ du CNRC et de 300 000 $ de l'IV-IRSC, soit assez pour financer 3 projets d'au plus 3 ans chacun. Le candidat principal désigné (CPD) recevra jusqu'à 450 000 $ répartis au maximum sur 3 ans, sous forme de subvention du CNRC afin de soutenir sa part du projet. Il aura également droit à une subvention maximale de 100 000 $, sur 3 ans, de l'IV-IRSC pour faciliter la mobilisation du savoir ou la participation de la collectivité. Les projets de plus courte durée seront examinés eux aussi.

La subvention du CNRC sera administrée par le Bureau national des programmes du CNRC. Les fonds de l'IV-IRSC sont administrés par les IRSC.

3.1 Lignes directrices

Aide du CNRC

Le financement du CNRC sera assuré conformément aux modalités du Programme de collaboration en science, en technologie et en innovation (PCSTI).

Le PCSTI a pour but de faire du CNRC une plateforme de collaboration qui recourra à la science pour s'attaquer aux enjeux les plus urgents auxquels est confronté le Canada. Les projets retenus profiteront donc des moyens dont le CNRC dispose déjà (installations de recherche spécialisées, expertise scientifique et réseaux) ainsi que d'un soutien financier sous forme de subventions ou de contributions non remboursables. L'aide financière sera versée au candidat principal désigné. Pour plus d'informations sur les financements disponibles, veuillez consulter les questions fréquemment posées sur les subventions et contributions pour les collaborateurs du CNRC.

Aide de l'IV-IRSC

Les fonds octroyés par l'IV-IRSC sont exclusivement réservés aux activités et aux mesures de mobilisation du savoir ou de participation de la collectivité. Voici, à titre d'illustration, quelques activités de mobilisation du savoir qui pourraient être financées dans le cadre de cette initiative :

  • engagement de l'utilisateur des connaissances/participation de la communauté/création de partenariats;
  • adaptation ou pérennisation d'une intervention ou d'une technologie;
  • mise à l'échelle ou extension d'une innovation;
  • évaluation des retombées.

Avec la demande complète, le candidat sélectionné devra remettre un plan détaillé pour la mobilisation du savoir, accompagné d'un budget. Ce plan devrait indiquer comment les principaux résultats seront partagés avec les groupes ciblés (intervenants du gouvernement, cadres supérieurs du secteur de la santé, et fournisseurs de soins associés dans la communauté, principaux partenaires et organisations de soins de santé, chercheurs et membres de la population, en général, y compris les patients, leurs proches et les soignants, s'il y a lieu) ainsi que les moyens dont on se servira pour mobiliser ce savoir.

Le candidat devrait prendre connaissance des politiques et des lignes directrices présentées sur la page « Politiques de financement des IRSC » afin de bien saisir ses responsabilités et ce que l'on attend de lui. Il devrait aussi lire la partie « Utilisation des subventions » du Guide d'administration financière des 3 organismes pour en savoir plus sur les coûts et les activités admissibles.

4. Objectifs

Les objectifs de l'appel à projets collaboratif sont les suivants :

  • financer la recherche recourant à des solutions technologiques pour aider les adultes vieillissants qui éprouvent des problèmes de santé mentale à mener une vie paisible dans leur communauté;
  • financer la recherche qui recourt à des solutions technologiques pour briser l'isolement social des personnes âgées vivent toujours dans la communauté;
  • financer la recherche recourant à des solutions technologiques pour épauler les soignants qui aident les adultes vieillissants à vivre en harmonie dans leur communauté.

Comme l'indiquent les critères d'évaluation (voir les annexes A et B), on privilégiera les projets les plus susceptibles d'aboutir à des innovations ou à des approches qu'on pourra mettre en œuvre rapidement afin de répondre aux besoins actuellement insatisfaits de la collectivité.

4.1 Jumelage des partenaires

Afin de faciliter la collaboration entre le CNRC et le milieu universitaire, un Outil d'établissement de liens entre partenaires a été développé pour mettre en relation les candidats intéressés durant l'étape de rédaction de l'aperçu du projet. Il n'est pas obligatoire que les candidats utilisent cet outil. Les informations fournies le sont de plein gré et se servir de cet outil ne confèrera aucun avantage lors de l'évaluation du projet et à son financement. L'outil sera mis à jour régulièrement jusqu'à l'échéance fixée pour la remise de l'aperçu. Pour que votre nom figure dans l'outil, veuillez suivre le lien Outil d'établissement de liens entre partenaires. Les renseignements que vous fournirez seront publiés sur une page Web publique des IRSC. Les candidats du milieu universitaire et les scientifiques du CNRC peuvent soumettre leurs idées de projet en se servant de cet outil.

4.2 Thème et axes de recherche

Le thème principal de l'appel est « Solutions technologiques pour aider les adultes vieillissants aux prises avec des problèmes de santé mentale ou souffrant d'isolement social à mener une meilleure vie dans leur communauté ». Ce thème regroupe 3 axes de recherche précis.

1er axe de recherche. Approches communautaires habilitées ou améliorées par la technologie qui permettront aux personnes âgées atteintes de démence, de dépression, d'anxiété, de troubles bipolaires, de schizophrénie, de psychose ou d'un autre problème de santé mentale à vieillir chez elles.

2e axe de recherche. Approches communautaires habilitées ou améliorées par la technologie qui réduiront l'isolement social des adultes vieillissants en les aidant à garder contact avec les membres de leur communauté et à lutter contre la solitude.

3e axe de recherche. Approches communautaires habilitées ou améliorées par la technologie qui soutiendront les soignants des personnes âgées aux prises avec des problèmes de santé mentale, dont la démence.

4.3 Adhésion aux principes EDI et à l'ACS+

L'équipe du projet doit clairement montrer dans sa demande qu'elle adhère aux principes d'équité, de diversité et d'inclusion (EDI) ainsi qu'à l'Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+), notamment au niveau de sa composition, de sa méthode de recherche, de l'analyse des résultats et des plans relatifs à la mobilisation du savoir. L'intégration des principes EDI et la remise d'un plan pour l'ACS+ font partie des critères d'évaluation du projet. Effectuer une ACS+ et examiner d'un œil critique les paramètres associés à l'EDI ajoutent une importante dimension à la recherche en rehaussant sa qualité, sa pertinence pour la société et son impact. La recherche pourrait même être amenée dans une tout autre direction. Les principes EDI et l'ACS+ devraient déteindre sur tous les aspects du projet de recherche-développement, de l'établissement des priorités et de l'élaboration de la théorie à la base du questionnement jusqu'à la conception d'une méthode expérimentale et à l'interprétation des résultats. On recommande au candidat de consulter le guide « Pratiques exemplaires en matière d'équité, de diversité et d'inclusion en recherche ».

5. Déroulement

1re étape. Jumelage des partenaires et inscription pour demander les grandes lignes du projet (chaque partie peut proposer des idées ou s'inscrire pour demander les grandes lignes du projet).

2e étape. Le chercheur principal (CP) du CNRC, le CPD et l'utilisateur des connaissances (l'équipe du projet) manifesteront leur intérêt sur cette page Web de l'appel à propositions et recevront le modèle de plan de projet.

3e étape. Le chercheur principal (CP) du CNRC, le CPD et l'utilisateur des connaissances (l'équipe) rédigent ensemble l'aperçu du projet.

4e étape. Le CP du CNRC remet l'aperçu au CNRC, au nom de son équipe.

5e étape. Le comité d'évaluation examine l'aperçu du projet.

6e étape. Le CNRC signale les résultats de l'évaluation à l'équipe.

7e étape. Le CNRC envoie le formulaire de demande complète aux équipes dont le projet a été retenu.

8e étape. Les membres de l'équipe collaborent à la rédaction de la demande.

9e étape. Le CPD remet la demande complète au CNRC, au nom de son équipe.

10e étape. Le comité de pairs examine la demande.

11e étape. Le CNRC signale les résultats de l'examen à l'équipe.

12e étape. Les candidats sélectionnés ratifient un accord de financement.

13e étape. La subvention est versée et le projet peut commencer.

5.1 Survol

Le CNRC et l'IV-IRSC se sont engagés à mettre en place un processus cohérent, équitable et transparent pour déterminer, sélectionner et financer les projets qui se prêtent le mieux à la réalisation des objectifs de l'appel conjoint.

Ce processus comporte 2 volets. Le premier volet prévoit la remise d'un aperçu, dont on se servira pour déterminer l'admissibilité de l'équipe et la manière dont le projet cadre avec les objectifs, les retombées et l'impact souhaités. L'équipe du projet rédige l'aperçu, que le chercheur principal du CNRC soumet en son nom.

Les neuf équipes dont l'aperçu reçoit la plus haute note seront conviées à remettre une demande complète qui sera évaluée selon les critères énumérés à la partie 5.4 (évaluation de la demande complète) du guide. Chaque équipe recevra le formulaire de demande après avoir été invitée à le remplir.

5.2 Aperçu

Le CNRC remettra le formulaire au candidat une fois qu'il aura confirmé son intention de soumettre un projet sur cette page.

Principaux éléments de l'aperçu :

  • Concordance. Décrire la manière dont le projet envisagé s'accorde avec les objectifs du programme Défi « Vieillir chez soi ». Dans quel axe de recherche (voir la partie 4.2) le projet s'inscrit-il? À quel problème/enjeu s'attaque-t-il?
  • Innovation. Expliquer pourquoi la solution technologique proposée est la meilleure pour résoudre le problème. Quels avantages cette solution présente-t-elle sur les autres solutions ou approches?
  • Retombées. Identifier l'utilisateur de la technologie visé. Comment bénéficiera-t-il des résultats du projet?
  • Plan de travail. Exposer brièvement les objectifs du projet, les principales activités et le calendrier.
  • Jalons et produits livrables. Dresser une liste descriptive des résultats techniques et stratégiques du projet en indiquant quand ils seront atteints et comment on les quantifiera afin qu'on puisse suivre l'évolution des travaux.
  • Partenaires. Énumérer les principaux partenaires en précisant leur contribution et leur rôle dans la réalisation des produits livrables.

En plus de l'aperçu, l'équipe devra remettre ce qui suit :

  • Un curriculum vitae (CV) abrégé du CPD, du CP du CNRC et de l'utilisateur des connaissances. L'équipe de projet doit également inclure les CV de tout autre membre clé de l'équipe. Les CV doivent compter au maximum 4 pages (format lettre 8" 1/2 x 11"). Le CV abrégé doit clairement indiquer l'organisation affiliée actuelle de la personne et son statut au sein de cette organisation. L'utilisateur des connaissances peut choisir de soumettre un CV standard ou peut soumettre un court paragraphe (250-300 mots) expliquant son expérience personnelle et professionnelle pertinente.
    • Les CV seront regroupés dans un seul fichier PDF qui accompagnera l'aperçu.
  • Preuve, fournie par le CP du CNRC, qu'il a l'appui de son centre de recherche sous la forme d'une lettre ou de la version PDF d'une communication électronique (courriel) de son directeur de la recherche et du développement.

L'aperçu du projet sera envoyé au directeur du programme Défi « Vieillir chez soi » au plus tard à 17 h (HE), le 22 décembre 2021, à l'adresse NRC.AgingInPlace-VieillirChezSoi.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca. L'en-tête du message sera : « Proposition d'un projet sur la santé mentale et l'isolement social ».

Le candidat pourra retrancher l'aperçu de son projet à n'importe quelle étape du processus d'évaluation en envoyant par courriel un avis en ce sens au programme Défi « Vieillir chez soi », à l'adresse NRC.AgingInPlace-VieillirChezSoi.CNRC@nrc-cnrc.gc.ca.

5.3 Évaluation de l'aperçu

L'évaluation de l'aperçu de projet sera fondée uniquement sur les renseignements et les documents soumis.

Le CNRC et les IRSC évalueront l'admissibilité et la pertinence des aperçus de projet à l'aide de la matrice fournie à l'annexe A. Un comité d'examen des aperçus, composé de 2 candidats du programme Défi « Vieillir chez soi » du CNRC, de 2 candidats suggérés par l'Institut du vieillissement des IRSC, d'un représentant du Bureau national de programme du CNRC et d'une personne âgée, examinera les aperçus à l'aide d'une matrice de notation prédéfinie afin de calculer la note totale de chaque aperçu de projet soumis.

Pour en savoir plus sur les critères d'évaluation, veuillez lire la partie « Critères d'évaluation : Aperçu du projet » de l'annexe A.

5.4 Demande complète

Tel qu'il est indiqué précédemment, les neuf équipes dont le projet remporte la note la plus élevée à l'étape de l'aperçu seront conviées à soumettre une demande complète qu'examinera un comité de pairs.

Le formulaire de la demande complète (jusqu'à 20 pages, une fois rempli) sera envoyé à l'équipe des projets qui ont été retenus.

En voici les principaux éléments.

Raison d'être du projet

  • Exposer le problème, le besoin ou l'enjeu auquel le projet s'attaquera; expliquer l'origine du problème et comment on s'efforce (ou pas) d'y remédier actuellement en précisant les limites de la pratique courante.

Description

  • Indiquer le but général du projet, ses objectifs et les résultats escomptés des principaux travaux.

Mobilisation du savoir et engagement

  • Décrire le plan de mobilisation du savoir et d'engagement.

Équipe

  • Expliquer pourquoi les connaissances, l'expérience et les réalisations des personnes composant l'équipe lui confèrent l'expertise voulue pour atteindre les objectifs indiqués (préciser la contribution de chaque membre de l'équipe).

Budget

  • Budget global détaillé du projet (y compris contributions en nature).
  • Raison pour laquelle on sollicite une aide financière.
  • Budget destiné à la mobilisation du savoir.

Risques et atténuation

  • Décrire les principales retombées et les risques qui pourraient nuire à la réalisation des objectifs; expliquer les stratégies auxquelles on recourra pour les atténuer.

Énoncé des travaux

  • Activités du projet et jalons.

Impact

  • Retombées souhaitées pour l'utilisateur final.

Gestion de la propriété intellectuelle (PI)

  • Décrire la PI qui pourrait découler du projet et l'approche sur laquelle on s'est entendu pour la gérer.

EDI et ACS+

  • Donner des précisions sur la façon dont on a tenu compte de l'EDI et de l'ACS+ dans le cadre du projet.

Remarques importantes :

  • La demande complète doit être cohérente avec l'information fournie dans l'aperçu. Y apporter des modifications importantes pourrait rendre l'équipe et son projet inadmissibles. Aucun changement aux axes de recherche ne sera toléré, car la demande complète n'est remplie que sur invitation.
  • Pour modifier le candidat principal désigné (répondant aux critères d'admissibilité des IRSC) ou le chercheur principal du CNRC identifié dans l'aperçu, on devra d'abord obtenir l'autorisation écrite du directeur du programme Défi « Vieillir chez soi ». Les partenaires qui financent le projet examineront les changements pour s'assurer que l'équipe reste admissible.
  • Il incombe à l'équipe de faire en sorte que les modifications apportées au projet concordent toujours avec le thème choisi avant de remettre la demande complète, car tout changement inapproprié pourrait compromettre l'admissibilité de l'équipe et de son projet.
  • La décision concernant l'admissibilité de la demande complète est définitive et ne pourra être contestée.

5.5 Examen par des pairs

Un représentant du Bureau national des programmes du CNRC examinera la demande sous l'angle administratif pour s'assurer qu'elle est complète et que l'équipe proposée a toujours droit au financement. Les demandes incomplètes ou celles qui ne respectent pas les exigences établies ne seront pas évaluées davantage. On ne réclamera pas les informations ou les documents manquants, et les demandes reçues après l'échéance seront rejetées. La documentation complémentaire superflue sera écartée avant que la demande soit remise au comité de pairs qui l'évaluera.

La demande ne sera évaluée que sur la foi des informations et des documents fournis.

  • Le comité de pairs se composera d'experts en la matière, membres du milieu scientifique, et de personnes âgées ou du délégué d'une organisation les représentant, ou les 2.
  • Le comité de pairs déterminera le mérite scientifique et la qualité générale de la demande en fonction des critères de l'annexe B, présentée à la fin de ce guide.

5.6 Dévoilement des résultats et octroi de la subvention

Le Bureau national des programmes du CNRC enverra les résultats de l'évaluation aux candidats principaux désignés. La liste des récipiendaires sera publiée dans la base de données « Décisions de financement » des IRSC ainsi que sur le site Web du CNRC. Une fois les résultats connus, chaque partenaire enverra une lettre officielle annonçant le financement du projet au candidat principal désigné concerné. Le versement de la subvention est conditionnel à la ratification d'une entente entre le CNRC et le bénéficiaire. Les partenaires du programme verseront les fonds au bénéficiaire conformément aux conditions qu'ils y ont chacun associées.

6. Dates à retenir et échéances

le 8 novembre 2021

Ouverture du concours

le 22 décembre 2021

Remise de l'aperçu du projet

le 8 février 2022

Envoi des invitations à soumettre une demande complète par le CNRC

le 22 mars 2022

Remise de la demande complète

le 22 avril 2022

Dévoilement des résultats

le 8 mai 2022

Début du financement

7. Inscription

Pour démarrer le processus, vous devez vous inscrire à l'appel en cliquant le bouton ci-dessous.

Inscription

Annexe A : Critères d'évaluation – Aperçu du projet

Critères obligatoires

Pour passer à l'étape suivante, vous devez répondre par l'affirmative à chaque question.

Section Information requise L'information est-elle complète? (oui ou non)
Budget
  • Le budget envisagé pour le projet cadre-t-il avec les paramètres de financement de l'appel?
Oui/Non
Équipe L'équipe du projet a-t-elle désigné quelqu'un pour assumer chacun des rôles que voici :
  • le candidat principal désigné d'un institut que les IRSC jugent admissible;
  • le chercheur principal du CNRC;
  • l'utilisateur des connaissances?
Oui/Non
Concordance
  • Le projet va-t-il dans le sens des objectifs du programme Défi « Vieillir chez soi »?
Oui/Non
  • Le projet s'accorde-t-il avec les axes de recherche de l'appel?
Oui/Non
  • La solution proposée s'appuie-t-elle sur une technologie?
Oui/Non
Soutien du centre de recherche
  • La demande inclut-elle la preuve du soutien d'un centre de recherche?
Oui/Non

Critères d'évaluation supplémentaires

La note maximale qu'il est possible d'obtenir est 95.

Section Information requise Pointage
Innovation La demande explique-t-elle clairement ce qui suit?
  • Pourquoi cette technologie se prête-t-elle mieux que les autres à la réalisation des objectifs du programme Défi?
  • Quelles sont les autres approches et quels avantages la solution envisagée présente-t-elle par rapport à ces approches ou solutions?
/20
Équipe La demande indique-t-elle clairement ce qui suit?
  • Les principaux participants, ainsi que leur contribution et leur rôle dans la concrétisation des produits livrables?
  • Les principales réalisations des membres de l'équipe et leur pertinence en regard du sujet?
/10
Plan de travail, méthodologie, jalons et produits livrables La demande expose-t-elle clairement ce qui suit?
  • Un résumé des objectifs, des principales activités et des échéances?
  • Une description des méthodes prévues, des résultats techniques et stratégiques du projet et de la manière dont ils seront quantifiés?
/15
Retombées et impact La demande fournit-elle clairement?
  • une description de l'utilisateur final visé et de ce que la technologie lui apportera
/10
EDI et ACS+ La demande montre-t-elle clairement qu'on a tenu compte des principes de l'EDI et de l'ACS+, plus particulièrement de ce qui suit?
  • Inclusion des femmes et d'autres groupes visés par l'équité en matière d'emploi qui sont sous-représentés (à savoir, minorités visibles, Autochtones, personnes handicapées)
    • Dans l'équipe?
    • Dans la poursuite des recherches?
    • Dans le plan de surveillance et d'évaluation?
/10
Participation des personnes âgées A-t-on fourni la preuve que des personnes âgées feront partie de l'équipe? Plus précisément, décrit-on clairement la participation des personnes âgées à ce qui suit?
  • L'élaboration des idées?
  • La réalisation des recherches?
  • L'évaluation des activités scientifiques?
  • La mobilisation du savoir?
/15
Plan de mobilisation du savoir et d'engagement Le plan de mobilisation du savoir inclut-il ce qui suit?
  • La description des principaux intervenants dans la mobilisation du savoir?
  • Une description de la façon dont on signalera les résultats aux groupes visés ou dont on amènera la communauté à s'engager?
/15

Annexe B : Critères d'évaluation – Demande complète

Critères d'évaluation (maximum de 100 points)

Qualité de la recherche (55 points) :

  • Cohérence et clarté de la vision générale et des objectifs du projet en fonction de l'axe de recherche de l'appel
  • Méthodes de recherche réalisables compte tenu des échéances et des objectifs de l'appel, illustrant la responsabilisation et pouvant être utilisées par des personnes âgées
  • Originalité et innovation assorties de concepts potentiellement transformateurs, de pistes de recherche et d'avancées du savoir
  • Importance de l'impact escompté des recherches sur le domaine d'étude et influence sur l'orientation des réflexions et des activités dans ce domaine
  • Efforts manifestes pour intégrer les principes de diversité, d'inclusion et d'équité à la recherche

Composition de l'équipe (15 points) :

  • Expertise, diversité et inclusion appropriées de l'équipe en regard des recherches envisagées, y compris antécédents satisfaisants quant à la réalisation d'un travail de qualité avec le sens des responsabilités
  • Bonnes relations de travail manifestes ou potentielles avec des personnes âgées
  • Rôle équitable et utile des personnes âgées et des membres de l'équipe au niveau du leadership, de l'élaboration en commun des travaux et de leur exécution
  • Intégration solide des membres de l'équipe (CNRC, IRSC, utilisateur des connaissances) et possibilité d'un partenariat efficace qui respecte l'éthique

Retombées (20 points) :

  • Plans appropriés pour évaluer la mobilisation du savoir et l'évaluation des retombées. Ceci comprend l'élaboration d'indicateurs avec lesquels on pourra jauger l'efficacité du plan de mobilisation du savoir; existence, convenance et qualité d'un tel plan, des considérations qui s'y rattachent et de la méthodologie; retombées potentielles – importance des recherches pour les utilisateurs des connaissances, retombées prévues et conversion des résultats de la recherche en avantages pour les utilisateurs des connaissances; participation des utilisateurs des connaissances – inclusion des utilisateurs des connaissances, degré d'une participation utile et significative des utilisateurs des connaissances, adéquation et robustesse des mécanismes facilitant une telle participation; quantification des résultats – adéquation et pertinence des retombées pour les patients et d'autres utilisateurs des connaissances
  • Plans appropriés pour diffuser les résultats de la recherche et les faire connaître aux groupes pertinents. Comprend le plan de communication et de mobilisation destiné aux groupes pertinents pendant le projet, ainsi que la diffusion des résultats à ces groupes une fois la recherche achevée
  • Solidité du plan de collaboration, y compris en ce qui concerne la déontologie, les données et la gestion de la propriété intellectuelle
  • Retombées et incidences potentielles des activités de recherche envisagées pour les personnes âgées et les proches aidants
  • Possibilité de créer et de maintenir un partenariat entre les membres de l'équipe une fois le financement de l'appel terminé
  • Capacité du projet à accroître l'autonomie de la communauté et à faciliter l'acquisition de compétences à long terme

Budget et PI (10 points) :

  • Clarté du budget et adéquation en regard des activités prévues
    • Budget des travaux financés par le CNRC (recherche-développement)
    • Budget des travaux financés par l'IV-IRSC (mobilisation du savoir)
  • Définition claire de la PI qui pourrait découler du projet et approche solide en vue de sa gestion

Glossaire

BNP

Bureau national des programmes du CNRC

Candidat principal désigné (CPD)

Membre de l'équipe qui détiendra et gèrera les fonds des IRSC (voir Admissibilité des candidats des IRSC)

Chercheur principal (PI)

Membre de l'équipe du projet qui appartient au CNRC

IV-IRSC

Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada

Équipe

Membres de l'équipe qui poursuivent des recherches dans le cadre du projet et concourent de manière significative au développement de celui-ci. L'équipe doit inclure le candidat principal désigné, qui gèrera les fonds des IRSC, et le chercheur principal du CNRC. Elle doit aussi comprendre au moins un utilisateur des connaissances, c'est-à-dire une personne âgée, un soignant ou un membre d'un groupe qui représente ces intervenants

Aperçu

Résumé qui expose le désir de l'équipe d'entreprendre des recherches sur un des sujets mentionnés dans le guide du soumissionnaire. Ce document a pour buts d'établir l'admissibilité de l'équipe selon les exigences de chaque partenaire du programme de financement, de confirmer la pertinence du projet en regard du programme Défi « Vieillir chez soi » et d'évaluer la mesure dans laquelle le projet s'accorde avec les axes de recherche de l'appel

Demande complète

Document remis aux équipes qui ont franchi l'étape de l'aperçu

Utilisateur des connaissances

Selon la définition qu'en donnent les IRSC, l'utilisateur des connaissances est une personne susceptible d'utiliser les connaissances issues de la recherche pour prendre des décisions éclairées au sujet de politiques, de programmes ou de pratiques en santé. Le niveau de participation de l'utilisateur des connaissances au processus de recherche peut varier en intensité et en complexité, selon la nature de la recherche et les besoins de l'utilisateur en matière d'information. L'utilisateur des connaissances peut être, par exemple, un praticien, un responsable des politiques, un éducateur, un décideur, un administrateur des soins de santé, un dirigeant communautaire, ou encore un membre d'un organisme de bienfaisance dans le domaine de la santé, d'un groupe de patients, d'un organisme non gouvernemental ou des médias. Dans le contexte du présent appel, au moins un utilisateur des connaissances sera une personne âgée, un soignant ou le membre d'un groupe représentant ces intervenants