Montage d'un super aimant pour perfectionner les systèmes optiques

 
Montage d'un super aimant pour perfectionner les systèmes optiques - Transcription

0:01-0:09 L'optique adaptative est une technologie palpitante qui améliore la performance optique des télescopes terrestres et des communications entre le sol et l'espace.

0:10-0:16 Sans elle, les turbulences qui agitent l'atmosphère perturberaient les ondes lumineuses qui parviennent jusqu'à nous.

0:17-0:25 Une façon d'y remédier consiste à utiliser un miroir déformable que l'on installe près de l'endroit où est captée la lumière. Dans un télescope, par exemple.

0:26-0:33 Mais comment fabriquer un miroir qui utilisera aussi peu d'énergie que possible tout en se déformant assez sans fausser encore plus l'image?

0:34-0:40 En recourant à un champ magnétique externe et aux vérins à force de Lorentz novateurs du CNRC.

0:41-0:47 De quelle manière obtient-on un champ magnétique assez puissant sans détériorer ni fausser l'image davantage?

0:48-0:58 Nous avons imaginé un système constitué de super aimants permanents d'une puissance d'un million de tonnes, force suffisante pour attirer une petite voiture malgré son poids.

0:59-1:03 Malheureusement, il y avait un problème. Il était impossible d'interrompre le fonctionnement d'un aimant permanent…

1:04-1:14 Or, la recherche montre que, pour engendrer un champ magnétique homogène, il faudrait mettre en opposition 2 pôles, chacun constitué de 2 super aimants.

1:15-1:24 Concevoir une méthode sécuritaire pour assembler les 4 super aimants nécessaires à la production d'un champ de la puissance requise était un véritable casse‑tête.

1:25-1:32 Des ingénieurs ont néanmoins trouvé une façon de garder les aimants séparés afin qu'ils ne se fondent pas en un seul, avec les risques que cela suppose.

1:33-1:44 Ingénieux, ils ont conçu une technique précise qui jumelle peu à peu les 2 paires d'aimants. La première formera le pôle nord du super champ magnétique et la seconde, le pôle sud.

1:45-1:49 Un aimant est installé au sommet de l'assembleur et le deuxième, à sa base.

1:50-1:57 La force qui attire fait glisser l'aimant du haut le long d'un plan incliné, tandis que l'on soulève celui du bas avec une manivelle.

1:58-2:01 L'opération est reprise 2 fois, une opération par pôle.

2:02-2:06 Ensuite, un étau immobilise chaque pôle constitué de 2 aimants.

2:08-2:14 À la périphérie des aimants, un bouclier empêche le champ magnétique d'attirer les objets métalliques, ce qui serait dangereux.

2:15-2:26 Résultat? Un champ magnétique permettant le déplacement des vérins à force de Lorentz qui déforment le miroir pour corriger les images avec une consommation d'énergie incroyablement basse.

Video Gallery