Faits saillants : le Centre de production de produits biologiques et l'Infrastructure de production de matériel pour essais cliniques

 

Deux projets sont actuellement en cours sur le site de l’avenue, Royalmount du CNRC, à Montréal qui contribueront à soutenir la capacité de production du Canada en matière de bioproduction.

Le Centre de production de produits biologiques est une nouvelle installation de biofabrication selon les normes bonnes pratiques de fabrication (BPF) afin de produire des vaccins et d’autres produits biologiques pour une utilisation humaine à grande échelle. L’objectif premier est de soutenir la fabrication de vaccins COVID-19 au Canada pour la population canadienne et veiller à ce que le Canada soit prêt à fabriquer en toute sécurité et selon les BPF de grandes quantités de vaccins.

L'Infrastructure de production de matériel pour essais cliniques fabriquera des vaccins et du matériel biologique pour les essais cliniques. Le CNRC termine la conception et les travaux d’ingénierie définitifs de cette infrastructure permanente de production de matériaux pour essais cliniques, qui sera conforme aux BPF. Une fois achevé, le nouveau bâtiment soutiendra le développement de vaccins au stade des essais cliniques.

Grâce à leurs capacités combinées, qui couvrent toute la chaîne de valeur de la recherche, du développement et de la fabrication des produits biologiques, les deux nouvelles installations renforceront la capacité globale de fabrication de produits biologiques et la réponse du Canada aux pandémies.

Le tableau ci-dessous présente les similitudes et les différences entre les deux installations.

Similitudes et les différences entre les deux installations
  Centre de production de produits biologiques Infrastructure de production de matériel pour essais cliniques
Financement / Objectif 126 millions de dollars pour la conception, la construction, la mise en service et la certification d'une nouvelle installation de biofabrication conforme aux normes BPF pour produire des vaccins et d'autres produits biologiques. 44 millions de dollars pour la conception, la construction, la mise en service et la certification d'une installation conforme aux normes BPF pour le matériel d'essai clinique en vue de réduire les risques et d'accélérer le développement de vaccins.
Emplacement Au site de l'avenue Royalmount du CNRC, à Montréal
Opérations prévues Fabriquer des vaccins et d'autres produits biologiques pour une utilisation humaine à grande échelle. Fabriquer des vaccins et d'autres produits biologiques pour des essais cliniques.
Statut Construction du bâtiment et conception et aménagement intérieurs complétés, l'installation des équipements critique est en cours. Équipements procurés, formation du personnel et procédures en cours, achèvement de la conception fonctionnelle et des travaux d'ingénierie préliminaires.
Étendue des travaux de construction Les travaux de construction incluent les éléments suivants :
  • Construction du bâtiment
  • Conception et aménagement intérieurs
Les travaux de construction incluront les éléments suivants :
  • Construction du bâtiment
  • Conception et aménagement intérieurs
Achèvement prévu Complété juin 2021 Été 2022
Transfert de technologie Une approche personnalisée pour le transfert de technologie, la revalidation et l'approbation de Santé Canada pour chaque produit sera nécessaire avant que la production de vaccins puisse réellement commencer
Type de vaccin Produits biologiques à base de cellules – vaccins à partir de vecteurs viraux, de sous-unités protéiques et de particules pseudo-virales Produits biologiques à base de cellules - vecteurs viraux, sous-unités protéiques et particules pseudo-virales pour les essais cliniques
Capacité de production Bioréacteurs avec une capacité d'environ 4000 litres par mois Bioréacteurs avec une capacité d'environ 500 litres par mois
Nombre de doses Le nombre de doses variera considérablement selon le type de vaccin, la plateforme et le procédé de fabrication ainsi que le rendement de production.
En se basant sur les informations relatives aux rendements généraux disponibles pour d'autres produits, l'estimation prudente est de 500 doses par litre par mois.
Ce qui pourrait se traduire par la production d'une quantité allant jusqu'à 2 millions de doses de vaccins par mois. Ce qui pourrait se traduire par la production d'une quantité allant jusqu'à 250 000 doses par mois de matériel pour les essais cliniques.