Centre de production de produits biologiques

 

Installation entièrement consacrée à la biofabrication en cours de construction sur le site du CNRC de l'avenue Royalmount, à Montréal, le Centre de production de produits biologiques fabriquera des vaccins contre la COVID-19 et d'autres maladies, ainsi que d'autres produits biologiques.

Les travaux, qui consistent en l'aménagement intérieur, l'installation de l'équipement, la mise en service selon de bonnes pratiques de fabrication (BPF) ainsi que la qualification de l'équipement et de l'installation, devraient prendre fin en juillet 2021.

Les composés biopharmaceutiques seront fabriqués grâce à des plateformes de production de produits biologiques à base de cellules mammifères et d'insectes : des vaccins à base de vecteurs viraux, de sous-unités protéiques et de particules pseudo-virales, ainsi que des protéines recombinées.

Dès que Santé Canada aura sanctionné un vaccin qui pourra être fabriqué par le Centre, diverses étapes précèderont le lancement de la production proprement dite. Chacune devra être adaptée au vaccin que l'on désire produire :

  • transfert de la technologie — pour mettre en place le procédé qui servira à fabriquer un vaccin particulier dans l'installation;
  • qualification du procédé — pour s'assurer que le vaccin produit aura exactement la même qualité d'une dose à l'autre;
  • homologation par Santé Canada – Les contrôles réglementaires pour garantir que le vaccin choisi est produit selon le procédé défini et dans l'installation éprouvée, et qu'il sera de même qualité pour chaque dose produite.

Ces procédés sur mesure et ces autorisations sont indispensables pour que le vaccin produit garde son innocuité et son efficacité pour les Canadiennes et Canadiens qui le recevront.

Les produits biologiques comme les vaccins et les thérapeutiques viennent de cellules vivantes, créées par la biotechnologie. On s'en sert pour prévenir de nombreuses maladies humaines ou les soigner, jusqu'à la guérison.

Les bonnes pratiques de fabrication (BPF) font en sorte que les médicaments respectent des normes de qualité appropriées à l'usage auquel ils sont destinés, avant leur mise en marché. On trouvera plus d'informations concernant les BPF sur le site Web de Santé Canada.

Nos services

Une fois achevé, le Centre de production de produits biologiques permettra ce qui suit :

  • soutenir la fabrication des vaccins potentiels pour les situations d'urgence aussitôt qu'il en existera un contre la COVID-19 et que Santé Canada l'aura approuvé;
  • faire en sorte que le gouvernement du Canada ait accès aux futurs vaccins et puisse les mettre à la disposition de la population;
  • s'assurer que le Canada est prêt à produire en toute sécurité de grandes quantités de vaccin en appliquant de bonnes pratiques de fabrication (BPF);
  • faciliter et accroître la capacité de biofabrication, le transfert de connaissances et la collaboration au pays.

Une fois qu'il aura été certifié conforme aux BPF, le Centre pourra produire environ 4 000 litres de vaccin par mois. Sachant qu'un litre de vaccin représente 500 doses, il fabriquera donc approximativement deux millions de doses mensuellement. Toutefois, ce nombre variera considérablement selon la nature du vaccin et le rendement du procédé.

En février 2021, le gouvernement du Canada a signé un protocole d'entente avec Novavax afin d'explorer différentes options pour produire son vaccin contre la COVID-19 au Centre de production de produits biologiques une fois que le candidat vaccin et l'installation auront reçu les approbations requises de Santé Canada. Le candidat vaccin de Novavax, NVX-CoV2373, est un vaccin à sous‑unités protéiques.

Consultations

Le chantier du Centre de production de produits biologiques étant passablement avancé, le CNRC a entamé des consultations avec les membres du secteur de la biofabrication afin de rassembler des informations précieuses pour l'avenir, notamment le fonctionnement éventuel du Centre sous forme d'un partenariat public-privé et la manière de trouver une organisation pour l'exploiter.

Les consultations avec les intervenants aideront le CNRC à mettre en place un modèle pour régir et exploiter le Centre et s'assurer qu'il sera conforme aux pratiques exemplaires de l'industrie, afin que la population canadienne en retire le maximum.

Les représentants de diverses organisations du secteur de la biofabrication, telles que les organisations de fabrication en sous-traitance, les organisations de développement et de fabrication en sous-traitance, les entreprises biopharmaceutiques et les universités, participent aux consultations.