ARCHIVÉ - Dossier de présentation sur l’accueil et l’intégration au CNRC

Archivé – Ce contenu a été produit pour le cahier de transition du président du CNRC en décembre 2020

Page 1

Conseil national de recherches Canada
Session d'orientation virtuelle du CNRC
Remarques du président
18 novembre 2020

Page 2

 
Page 2 - Version texte ci-dessous
Page 2 - Version textuelle

Version textuelle :

Le diagramme sur cette page illustre le travail du CNRC dans le temps, au fil de l'histoire du Canada, de 1916 à nos jours.

Six sections montrent les principaux thèmes qui ont marqué l'évolution du CNRC (et celle du pays). À partir de 1916, tout à fait à gauche, la première section correspond à celle où s'est forgée la nation. Celle qui suit, la deuxième, est celle du temps de guerre. Viennent ensuite le boom économique (section 3) et la course vers l'espace (section 4). L'avant‑dernière et cinquième section est celle de la numérisation et de la mondialisation, et la dernière section (la sixième) porte sur les changements climatiques.

Selon le diagramme, on constate que le CNRC a commencé à dispenser des conseils dès 1916, alors que notre jeune nation était toujours en voie de se consolider, et qu'il continue de le faire aujourd'hui.

C'est en 1928 que le CNRC s'est engagé dans la recherche‑développement appliquée et industrielle, une activité qui se poursuit encore de nos jours.

Toujours selon le diagramme, le CNRC s'est lancé dans la recherche pure dès 1946 et a commencé à appuyer les petites et moyennes entreprises par le biais de son Programme d'aide à la recherche industrielle, ou PARI en abrégé.

Puis, en 1986, il a créé des instituts sectoriels s'adressant à l'industrie, comme c'est encore le cas maintenant.

Quand est arrivé l'an 2000, le CNRC a pris de l'expansion dans les régions et a mis sur pied des grappes technologiques.

Puis, en 2012, le CNRC s'est mué en un organisme pour la recherche et les technologies (ORT).

Avec l'année 2016, le CNRC a remis l'accent sur l'excellence et l'engagement et puis, dès 2020, à soutenir la réponse du Canada à la pandémie du COVID‑19.

 

Page 3

 
Page 3 - Version texte ci-dessous
Page 3 - Version textuelle

Version textuelle :

L'illustration de cette page a pour titre « Un siècle d'innovations ».
À partir des informations de la page précédente, elle montre comment le CNRC a alimenté l'innovation au cours du siècle passé.

1916                     Création du CNRC
Années 1920       Béton pour un climat rigoureux
Années 1930       Refonte de la locomotive à vapeur
Années 1940       Innovations en temps de guerre : radar, énergie atomique
Années 1950       Stimulateur cardiaque, fauteuil roulant électrique
Années 1960       Couleur rouge du drapeau canadien
Années 1970       Technologie anti‑contrefaçon, canola
Années 1980       Programme des astronautes canadiens, bras Canadarm
Années 1990       Vaccin synthétique contre la méningite C
Années 2000       Simulation d'interventions chirurgicales au cerveau
Années 2010       Vols d'essai avec 100 % de biocarburants
Années 2020       Réponse à la pandémie
Ensuite, une flèche invite à parcourir les pages suivantes de la présentation.

 

Page 4

Ce que nous faisons :

  • Progresser les connaissances scientifiques et techniques
  • Nous soutenons les objectifs stratégiques du gouvernement
  • Nous appuyons l'innovation en entreprise

Page 5

Positionner le CNRC dans le paysage de l'innovation du Canada

 
Page 5 - Version texte ci-dessous
Page 5 - Version textuelle

Version textuelle :

Cette page contient un graphique qui illustre le positionnement du CNRC au centre du paysage canadien de l'innovation. Le graphique est divisé en quatre quadrants et montre les points d'intersection entre le CNRC, les universités, le secteur public et l'industrie.

Le quadrant supérieur gauche affiche les points d'intersection du CNRC avec les universités et le secteur public, dont les principaux résultats relèvent de la science transformationnelle.

Le quadrant supérieur droit affiche les points d'intersection du CNRC avec le secteur public, dont les principaux résultats relèvent de l'intérêt public.

Le quadrant inférieur droit affiche les points d'intersection du CNRC avec l'industrie, dont les principaux résultats relèvent de l'innovation progressive.

Le quadrant inférieur gauche affiche les points d'intersection du CNRC avec l'industrie et les universités, dont les principaux résultats relèvent de l'innovation de rupture.

L'axe des quadrants supérieurs gauche et droit est intitulé « Avantages collectifs ».

L'axe des quadrants droits supérieur et inférieur est intitulé « Résolution de problèmes ».

L'axe des quadrants inférieurs gauche et droit est intitulé « Avantages économiques ».

L'axe des quadrants gauches supérieur et inférieur est intitulé « Découverte et exploration ».

 

Page 6

  • 2 154 scientifiques, ingénieurs, techniciens et autres spécialistes, et 266 conseillers en technologie industrielle du PARI CNRC
  • Installations spécialisées dans 179 immeubles, sur 22 sites
  • 1 225 collaborations en R‑D et aide à 8 034 PME

(Données en date de mars 2020)

Page 7

  • 1 003 publications
  • 373 brevets déposés et 1 822 brevets actifs
  • 183.6 M$ de revenus totaux pour le CNRC

(Données en date de mars 2020)

Page 8

 
Page 8 - Version texte ci-dessous
Page 8 - Version textuelle

Version textuelle :

La diapositive 7 montre des images miniatures et les noms des 12 membres du Conseil du CNRC, énumérés sans ordre particulier, comme indiqué ici : Doug Muzyka, Karen Bakker, Norma Beauchamp, Susan Blum, Neil Bose, Carolyn Cross, Aled Edwards, Ray Hoemsen, Mohamed Lachemi, Steven Murphy, Pierre Rivard et Rogers Scott‑Douglas.

 

Page 9

 
Page 9 - Version texte ci-dessous
Page 9 - Version textuelle

Version textuelle :

L'illustration de cette page correspond à l'organigramme du CNRC, c'est‑à‑dire sa structure et la place qu'il occupe au sein du gouvernement canadien.

Au sommet, on constate qu'en tant qu'organisme fédéral, le CNRC rend des comptes au ministre canadien de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique par l'entremise de son président.

Les groupes et les postes suivants relèveront directement du président du CNRC :

  • Conseiller scientifique ministériel et premier dirigeant scientifique
  • Comite consultatif du président sur l'excellence en recherche
  • Conseillère scientifique  du président et Secrétaire, CCPER
  • Secrétaire général
  • Projet de biofabrication de vaccins
  • Ressources humaines
  • Services professionnels et d'affaires
  • Services corporatifs et chef de la direction financière
  • Vérification et Évaluation
  • Programme Défi en réponse à la pandémie
  • Transports et Fabrication, qui  regroupe les centres de recherche suivants :
    • Aerospatiale
    • Automobile et Transports de surface
  • Génie, qui regroupe les centres de recherche suivants :
    • Construction
    • Énergie, Mines et Environnement
    • Génie océanique, côtier et fluvial
  • Dirigeante principale de la recherche numérique, qui regroupe le centre de recherche suivant :
    • Technologies numériques
  • Sciences de la vie, qui regroupe les centres de recherche suivants :
    • Développement des cultures et des ressources aquatiques
    • Dispositifs médicaux
    • Thérapeutique en santé humaine
  • Technologies émergentes regroupe les centres de recherche suivants :
    • Électronique et photonique avancées
    • Herzberg, Astronomie et Astrophysique
    • Métrologie
    • Nanotechnologie
    • Technologies de sécurité et de rupture
  • Programme d'aide à la recherche industrielle rassemble les groupes  suivants :
    • Régions du Pacifique et Yukon
    • Régions des prairies des Territoires du Nord‑Ouest;
    • Région de l'Ontario
    • Région du Québec
    • Région de l'Atlantique et Nunavut
    • Services de la division
    • International
 

Page 10

Installations de R‑D : 22 emplacements au Canada

 
Page 10 - Version texte ci-dessous
Page 10 - Version textuelle

Version textuelle :

Cette diapositive affiche une liste de 22 établissements du CNRC un peu partout au Canada avec leurs principaux domaines de spécialisation respectifs.

Vancouver (Colombie‑Britannique)

  • Batteries, piles à combustible et tribologie industrielle

Victoria et Penticton (Colombie‑Britannique)

  • Télescopes optiques et radiotélescopes
  • Optiques adaptatives

Edmonton (Alberta)

  • Nanotechnologie et microscopie électronique

Saskatoon (Saskatchewan)

  • Biotechnologies végétales et installations de culture de plantes

Mississauga (Ontario) (en chantier)

  • Matériaux évolués pour la fabrication numérique, l'électronique imprimable, et les objets, les dispositifs et les capteurs intelligents

London (Ontario)

  • Fabrication additive, développement de produits, consolidation laser et micro‑usinage

Ottawa (Ontario)

  • Aérospatiale, vaccins, construction, quantique, photonique, visionique, analytique des mégadonnées, métrologie, caractérisation et essai de matériaux

Saguenay (Québec)

  • Aluminium et assemblage multimatériaux
  • Fabrication hybride (extrusions, forgeages et moulages)

Montréal/Boucherville/avenue Royalmount (Québec)

  • Usinage intelligent et robotique
  • Dispositifs médicaux, analyse de produits biologiques évolués et usine pilote de biofabrication

Halifax (Nouvelle‑Écosse)

  • Photobioréacteurs et biotransformation
  • Chimie des produits naturels et caractérisation bioactive

Charlottetown (Île‑du‑Prince‑Édouard)

  • Développement de produits naturels et d'ingrédients fonctionnels 

St. John's (Terre‑Neuve)

  • Génie océanique
  • Gestion des glaces et des navires
 

Page 11

Programmes de recherche‑développement (R‑D)

Page 11
Centre de recherche Programme de R‑D / activité
Électronique et photonique avancées
Aérospatiale
  • Développement et certification de produits aérospatiaux
  • Mobilité autonome intégrée
Développement des cultures et des Ressources aquatiques
  • Biomatériaux industriels
  • Systèmes alimentaires durables (en développement)
Automobile et transports de surface
  • Fabrication de pointe
  • Systèmes de transport de pointe

Page 12

Programmes de recherche‑développement (R‑D)

Page 12
Centre de recherche Programme de R‑D / activité
Construction
  • Réglementation du bâtiment axée sur l'accès au marché
  • Bâtiments à haute performance
Technologies numériques
  • Éthique en intelligence artificielle
  • Outils d'analyse multimédias
  • Programme Défi « L'intelligence artificielle au service de la conception »Note de bas de page 1
  • Traitement des langues naturelles
Énergie, mines et environnement
  • Avancées environnementales dans l'industrie minière
  • Exploitation minière à haute efficacité
  • Programme Défi « Matériaux pour combustibles propres »Note de bas de page 1
  • Stockage d'énergie pour la sécurisation et la modernisation des réseaux
  • Systèmes de bioénergie pour des applications stationnaires viables

Page 13

Programmes de recherche‑développement (R‑D)

Page 13
Centre de recherche Programme de R‑D / activité
Thérapeutique en santé humaine
  • Programme Défi « Technologies de rupture pour thérapies géniques et cellulaires »Note de bas de page 1
  • Thérapeutiques multifonctionnelles à base d'anticorps
Dispositifs médicaux
  • Technologies de la santé
Génie océanique, côtier et fluvial
  • Arctique
  • Océanique (en développement)
Technologies de Sécurité et de rupture
  • Photonique quantique appliquée à la détection et à la sécurité
  • Technologies des matériaux de sécurité

Page 14

Programme d'aide à la recherche industrielle

  • 70 ans d'histoire reconnue pour sa contribution depuis 1947
  • 266 conseillers en technologie industrielle (CTI)
  • 120 bureaux du PARI répartis dans toutes les provinces
  • 200 organismes partenaires
  • 8 034 clients du PARI (conseils et financement) dans tous les secteurs de l'économie
  • 11 490 emplois soutenus dans les PME (2019‑2020)
  • 3 302 entreprises différentes à recevoir du financement (2019‑2020)

Programmes

  • PARI
  • EUREKA, Eurostars
  • Programme canadien de l'innovation à l'international (PCII)
  • Programme emploi jeunesse (PEJ)
  • CanExport

Page 15

Renouvellement • « Dialogue CNRC »

Mandat
Une évaluation interne du CNRC doit être effectuée pour soutenir le renouvellement constant de l'organisation et faire progresser le Programme d'innovation. Le CNRC doit notamment être examiné sous les aspects suivants :

  • Soutien à l'innovation et excellence scientifique
  • Engagement des parties intéressées et des grappes d'innovation
  • Gouvernance du CNRC, responsabilisation et protocoles et pratiques de gestion du risque
  • Gestion des finances, des ressources humaines et des technologies de l'information

Dialogue CNRC : 3 000 employés y ont participé

Page 16

Aborder les priorités du gouvernement au moyen de programmes Défi de sept ans • ronde de 2019 comprend :

Réseaux sécurisés à haut débit

Mettre au point des innovations et les transférer à l'industrie pour permettre une connectivité symétrique abordable (de l'ordre du Gb/s, voire mieux) aux utilisateurs dans les collectivités rurales et éloignées partout au Canada.

Technologies de rupture au service des thérapies géniques et cellulaires

Concevoir et mettre au point des technologies de rupture qui mèneront à des thérapies géniques et cellulaires de pointe et abordables pour traiter les maladies chroniques et les maladies génétiques rares touchant la population canadienne, et coordonner un effort national visant à accroître l'accessibilité.

Matériaux pour combustibles propres

Mettre au point des matériaux pour la conversion du CO2 et de l'hydrogène en carburants et en produits chimiques propres afin de stimuler la décarbonisation des secteurs pétrolier, gazier et pétrochimique du Canada.

Intelligence artificielle au service de la conception

Établir une base d'outils, de technologies et de capacités en IA pour appuyer les trois domaines de mission susmentionnés.

Prochaine ronde de programmes Défi (2021) :

  • Le Nord (infrastructure, santé en région éloignée);
  • Internet d'objets quantiques; et
  • Vieillir chez soi

Page 17

 
Page 17 - Version texte ci-dessous
Page 17 - Version textuelle

Version textuelle :

L'illustration sur cette page montre une carte du Canada avec 5 gros points indiquant l'emplacement des supergrappes canadiennes auxquelles le CNRC prête appui.

Le point sur la côte ouest représente la supergrappe des technologies numériques.

Plus à l'est, dans les Prairies, un point désigne la supergrappe des industries des protéines.

Les provinces de l'Ontario et du Québec se partagent les activités de deux supergrappes : celle de la fabrication de pointe et la supergrappe Scale.AI des chaînes d'approvisionnement axées sur l'intelligence artificielle.

Enfin, sur la côte est, on retrouve la supergrappe de l'économie océanique.

 

Page 18

Collaboration : fonds d'idéation

Appuyer la recherche exploratoire au moyen de deux initiatives :

  • Initiative Nouveaux débuts
  • Initiative Petites équipes

Page 19

Centres de collaboration entre le CNRC et le milieu universitaire

  • Matériaux écoénergétiques avec l'Université de Toronto
  • Cybersécurité avec l'Université du Nouveau‑Brunswick
  • Science océanique avec l'Université Memorial
  • Microfluidique avec l'Université de Toronto
  • Intelligence artificielle, Internet des objets et cybersécurité avec l'Université de Waterloo
  • Sciences mathématiques avec le Fields Institute

Page 20

Excellence en recherche : membres du CCPER et conseillers scientifiques

Dan Wayner, Premier dirigeant scientifique
Di Jiang, Secrétaire du comité et Conseillère scientifique du Président

Comité consultatif du Président sur l'excellence en recherche (CCPER)

  • Anne Barker
  • Christina Bock
  • Allison Ferrie
  • Anant Grewal
  • Jennifer Hill
  • Florin Ilinca
  • Doug Johnstone
  • Irina Kondratova
  • Roland Kuhn
  • Marianna Kulka
  • Simon Liu
  • Malcolm McEwen
  • Stephen O'Leary
  • Chantal Paquet
  • Wayne Raman‑Nair
  • Greg Smallwood
  • Traian Sulea
  • Ye Tao
  • Jennifer Veitch
  • Priti Wanjara
  • Dan‑Xia Xu

Page 21

Plan stratégique intégré quinquennal du CNRC : Du Dialogue à l'action, de l'excellence à l'impact

Axes stratégiques :

  • Assurer la pérennité de l'économie
  • Contribuer à un avenir plus rayonnant de santé
  • Réinventer le quotidien
  • Enrichir les canadiens par l'innovation
  • Comprendre le monde qui nous entoure

Mégatendances / Contraintes externes ‑> Défis ‑> Plateformes stratégiques ‑> Plans stratégiques quinquennaux des CDP ‑> Plan stratégique intégré quinquennal du CNRC ‑> Rôles primordiaux du CNRC

Page 22

Les effets de la COVID‑19

  • Nous protéger, nous et nos proches
  • Protéger la santé des Canadiennes et Canadiens
  • Soutenir nos clients et nos collaborateurs

Page 23

Nous protéger, nous et nos proches

  • Santé et sécurité
  • Ressources pour le télétravail
  • Mieux‑être et la santé mentale
  • Programme d'aide aux employés
  • LifeSpeak

Page 24

Protéger la santé des Canadiennes et Canadiens

  • Soutien du CNRC à différents intervenants
  • Équipement de protection individuelle
  • Programme Défi en réponse à la pandémie
  • Programme d'aide à l'innovation du PARI
  • Mise à l'échelle de vaccins et thérapies candidates

Page 25

Soutenir nos clients et nos collaborateurs

Appuyer nos partenaires du secteur privé et public

  • Petites et moyennes entreprises
  • Agence de la santé publique du Canada
  • Santé Canada

Page 26

Objectifs ultimes pour le CNRC

  • Excellence scientifique : mesurée en fonction du nombre de prix reçus, de la bibliométrie, du nombre de brevets et des collaborations avec des universités
  • Pertinence sur le plan des affaires : mesurée en fonction du nombre de collaborations avec des entreprises, et des revenus et de la croissance des clients (PARI)
  • Employeur de choix : mesuré en fonction de la diversité de l'effectif, de l'inclusion et des résultats positifs au SAFF

Page 27

Questions?

Roger Scott‑Douglas, Doctorat • Président par intérim et Secrétaire du Groupe de travail sur les vaccins contre la COVID‑19