Femmes en STIM : Au-delà des défis, de grandes perspectives - vidéo

 

Transcription descriptive

[L'arrière-plan bleu est traversé par deux lignes blanches qui se terminent par deux cercles, le premier (à gauche) est rouge, le second (à droite) est blanc.]

[Dans le cercle rouge (le premier), on y trouve du texte animé, « Au-delà des défis », puis dans le cercle blanc (le second), chaque lettre s'estompe pour afficher « de grandes perspectives… » alors que l'arrière-plan bleu clignote. Fondu.]

[Geneviève Tanguay est assise à la maison et s'adresse à la caméra.]

[Texte à l'écran : Geneviève Tanguay, championne, Femmes en STIM]

[La musique joue.]

Geneviève Tanguay : Chaque année, le CNRC reconnaît les contributions des femmes dans le domaine des STIM à l'occasion de la Journée internationale des femmes et des filles en science.

[Sur un fond bleu, un panneau apparaît dans lequel Geneviève Tanguay est en appel Zoom avec cinq intervenants non identifiés, pour ce Symposium.]

Geneviève Tanguay : C'est par l'entremise de notre Symposium pour les employés fédéraux dans le domaine des sciences et de l'innovation que nous rendons hommage aux initiatives de recherche des femmes qui contribuent à relever certains des enjeux actuels et futurs du Canada.

[Sur un fond bleu, cinq nouveaux intervenants du Symposium apparaissent. Ces derniers disparaissent et sont remplacés par quatre nouveaux, à l'écran.]  

Geneviève Tanguay : Pour le Symposium virtuel de cette année, nous avons réuni près de 1 400 personnes,

[Geneviève Tanguay est assise à la maison et s'adresse à la caméra.]

Geneviève Tanguay : et nous avons vu des affiches scientifiques de femmes de la communauté du gouvernement fédéral en provenance de partout au pays.

[Plusieurs affiches scientifiques du Symposium sont présentées et défilent à l'écran, sous trois colonnes. Le texte n'est pas lisible.]

Geneviève Tanguay : Et nous avons accueilli des conférencières et conférenciers chevronnés du Canada et de l'étranger.

[Diapositive bleue avec texte blanc et marine décrivant le titre du panel et les intervenants.] Table ronde du groupe d'experts : Au-delà des défis, de grandes perspectives. Pascale Champagne, directrice scientifique, Institut national de la recherche scientifique; Loydie Jerome-Majewska, professeure agrégée, Faculté de médecine, Université McGill, et cofondatrice du Canadian Black Scientists Network; Dre Veronica McKinney, directrice des services médicaux du Nord, Collège de médecine de l'Université de la Saskatchewan; Dre Veronika von Messling, directrice générale de la recherche en santé, ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche; Adam Simpson, conseiller spécial, Division des politiques, des programmes et des affaires intergouvernementales, ONU Femmes]

Geneviève Tanguay : dont l'administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam :

[Dre Theresa Tam est à la maison et s'adresse à la caméra.]

Dre Theresa Tam : Bien sûr, Ruth Bader Ginsburg dirait : « La place des femmes est partout où les décisions sont prises ». J'ai le sentiment d'être dans une position privilégiée en ce moment. Cela dit, il faut plus de femmes dans tous ces lieux où des décisions se prennent. Il nous reste donc encore un peu de travail à faire pour créer le type d'environnement qui permet aux femmes de participer et de contribuer à ces domaines exceptionnellement difficiles, mais extrêmement gratifiants.

[Geneviève Tanguay est assise à la maison et s'adresse à la caméra.]

Geneviève Tanguay : Au cours du mois dernier, nous avons également partagé les projets novateurs menés par les femmes au CNRC, qui repoussent les limites de la science dans l'espoir de résoudre les plus grands problèmes de notre pays. Je profite de la Journée internationale des femmes pour vous encourager à regarder et à partager ces histoires inspirantes.

[Cinq images apparaissent à l'écran. Chacune est un rectangle bleu, avec un cercle blanc, dans lequel figure le visage d'une femme. Les noms des femmes sont écrits sur le carton bleu. Dans le sens des aiguilles d'une montre, en partant du haut à gauche, on peut voir Karen Stoeffler, Catherine Proulx, Anh Tran, Kimberly Moore, Birgit Nielsen. Chaque carte est agrandie, une par une, brièvement, pour mettre en évidence chaque chercheuse, puis elle revient à sa taille initiale.]

Geneviève Tanguay : Au CNRC, nous attachons de l'importance à un lieu de travail inclusif pour tout le personnel. Et c'est pourquoi nous avons développé des possibilités de réseautage, de mentorat et plus encore, qui sont adaptées aux femmes dans le domaine des STIM. Si vous souhaitez résoudre certains des défis auxquels la population canadienne est confrontée, pensez à vous joindre à nous.

[Geneviève Tanguay s'efface pour laisser place à un écran violet, avec le texte suivant : www.cnrc.canada.ca.]

[La musique s'arrête]

[Conseil national de recherches du Canada]

[Mot-symbole « Canada »]