Consultez quelques-uns de nos projets de recherche qui ont connu du succès et voyez comment notre travail contribue au succès de nos clients et de nos partenaires.

 

""

- Sorel-Tracy, Québec

Centre de recherche et programme : Automobile et Transports de surface
Important fabricant de poudres métalliques dans une trentaine de pays, l'entreprise québécoise Poudres Métalliques de Rio Tinto (RTMP) s'est hissée au rang des plus grands fournisseurs mondiaux de l'industrie du fer et de l'acier en poudre. Ces produits étant utilisés par les secteurs de l'automobile, des électroménagers, des outils électriques ainsi que du jardinage, RTMP souhaite vivement mettre en marché des innovations qui satisferont les besoins changeants de sa clientèle.
""

- Montréal, Québec

Centre de recherche et programme : Génie océanique, côtier et fluvial
La biorestauration est une technique de gestion de déchets qui fait appel aux microorganismes pour décomposer les produits chimiques toxiques dans le sol, l'eau et l'air. Elle pourrait changer la façon dont les organismes municipaux et gouvernementaux minimisent les effets néfastes des déversements de produits chimiques organiques sur l'environnement. Au pays, la biorestauration a déjà fait ses preuves dans les sols du Grand Nord, ce qui nous incite à en explorer le potentiel dans l'environnement marin.
""

- St-Anicet, Québec

Centre de recherche et programme : Programme d'aide à la recherche industrielle
Les plaques cathodiques conductrices en aluminium durent en moyenne de 12 à 18 mois, essentiellement parce que la corrosion et l'usure en réduisent peu à peu l'efficacité. Employées dans l'industrie minière, ces plaques sont indispensables à l'extraction électrolytique, opération qui sert à séparer le zinc de la solution de minerai dans laquelle il baigne.
""

- Sherbrooke, Québec

Centre de recherche et programme : Technologies de sécurité et de rupture
Parfois, le seul obstacle qui empêche un produit novateur de s’épanouir sur le marché est qu’on n’en fabrique pas assez ni suffisamment vite pour satisfaire la demande. Tel est le cas des nanotubes de nitrure de bore (NNB), la fibre la plus robuste, légère, conductrice et chimiquement résistante que l’on connaisse.