Soutien aux projets de collaboration entre le Canada et l'Allemagne dans les domaines de l'intelligence artificielle et de la fabrication à valeur ajoutée

 

- Ottawa, Ontario

story-canada-germany.jpg

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) travaille actuellement à la mise sur pied de 6 projets de collaboration avec des partenaires allemands dans le cadre du Programme collaboratif en recherche-développement industrielle Allemagne-Canada « 3+2 ». Ces projets auront pour objet de trouver des applications de l'intelligence artificielle (IA) à la mise au point de nouvelles technologies de production industrielle dans plusieurs secteurs, dont ceux de la construction automobile et de la fabrication d'objets en métal, des matériaux, des télécommunications, de l'énergie, des mines, de la construction et de la gestion des infrastructures.

Historique du programme

Les consortiums nés du programme « 3+2 » sont constitués de petites et moyennes entreprises canadiennes (PME), et de chercheurs du CNRC et d'universités canadiennes qui se sont associés avec des entreprises et des établissements de recherche allemands.

En appui à ces projets, le CNRC s'est engagé à investir plus de 6 millions de dollars (CAD). Le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC) offre des services consultatifs et une aide financière aux entreprises canadiennes qui participent à des projets de collaboration, tandis que la participation des partenaires universitaires est soutenue par le Bureau national des programmes du CNRC. Les partenaires allemands reçoivent une aide financière du ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche (BMBF) d'Allemagne. Les projets se sont amorcés en avril 2021 et se poursuivront au cours des 3 prochaines années.

« Le CNRC est fier d'appuyer des projets conjoints de recherche-développement entre le Canada et l'Allemagne », a déclaré Geneviève Tanguay, vice-présidente, Technologies émergentes, Conseil national de recherches du Canada. « Ces efforts de collaboration permettent à des esprits innovants de s'associer pour faire avancer la recherche-développement, découvrir des solutions avant-gardistes et mettre au point des technologies d'intelligence artificielle nouvelles et concurrentielles. Grâce à la collaboration établie, le Canada et l'Allemagne arrivent à concevoir des solutions plus efficaces à certains problèmes socioéconomiques communs aux 2 pays pour leur plus grand avantage. »

Ces projets appuient aussi la prestation de plusieurs programmes de soutien aux supergrappes et programmes Défi du CNRC dont l'objet est d'aider le Canada à relever les importants défis économiques, sociaux et environnementaux auxquels il est ou sera confronté.

Un mot sur les projets

Polissage par laser et intelligence artificielle

Ce projet se concentre sur le développement de solutions axées sur l'IA pour faire progresser la technologie de polissage par laser (PL) dans l'objectif d'améliorer la stabilité, l'adaptabilité et la qualité du procédé.

Participants canadiens :

  • Dajcor Aluminum Limited
  • Université Western Ontario
  • Centre de recherche sur l'automobile et les transports de surface du CNRC

Participants allemands :

  • Karl H. Arnold Maschinenfabrik GmbH & Co.KG
  • Institut Fraunhofer pour les technologies laser (ILT)

AIIR-Power

Ce projet vise à développer des techniques qui s'appuient sur l'IA pour concevoir et fabriquer des convertisseurs de courant à haute tension (PPC).

Participants canadiens :

  • Optiwave Systems Inc.
  • Université d'Ottawa
  • Centre de recherche en électronique et en photonique avancées du CNRC et Centre de recherche sur les technologies numériques

Participants allemands :

  • AIXTRON SE
  • Institut Fraunhofer pour les systèmes à énergie solaire (ISE)

AI-SLAM

Ce projet vise à développer un système expert assisté par intelligence artificielle qui contribuera à l'automatisation intégrale du processus de dépôt de matière sous flux d'énergie dirigée (faisceau laser) en permettant la détection rapide, précise, fiable et à moindre coût des problèmes de qualité, d'où un meilleur contrôle sur la fabrication et une capacité décisionnelle opérationnelle accrue.

Participants canadiens :

  • Braintoy Inc.
  • Apollo Machine & Welding Limited
  • Université McGill
  • Centre de recherche sur l'énergie, les mines et l'environnement du CNRC et Centre de recherche en aérospatiale

Participants allemands :

  • BCT Steuerungs-und DV-Systeme GmbH (BCT)
  • Institut Fraunhofer pour les technologies laser (ILT)

DTPIALM

Ce projet vise à développer une solution d'intelligence artificielle qui détectera plus précocement, plus précisément, plus complètement et à un coût moindre les failles des infrastructures afin d'accélérer la prise des décisions qui s'imposent.

Participants canadiens :

  • VEERUM Inc.
  • Université de Colombie-Britannique
  • Centre de recherche en technologies numériques du CNRC et Centre de recherche en aérospatiale

Participants allemands :

  • MKP GmbH
  • Institut Fraunhofer pour les technologies et systèmes liés à la céramique (IKTS)

FLAIM

S'appuyant sur la robotique avancée et l'IA, ce projet vise à accélérer le développement et la commercialisation de fenêtres intelligentes à couche mince électrochromique de qualité supérieure à faible coût.

Participants canadiens :

  • Miru Smart Technologies Corp.
  • Université de Colombie-Britannique
  • Centre de recherche sur l'énergie, les mines et l'environnement du CNRC

Participants allemands :

  • Cynora GmbH
  • Karlsruhe Institute of Technology/Institut Fraunhofer pour la recherche sur la silice (ISC)

SSQC

Ce projet a pour objet le développement d'un ensemble de systèmes de surveillance par ultrasons et de traitement par IA des opérations de soudage par point par résistance (RSW) et de brasage au laser (LBW).

Participants canadiens :

  • Tessonics Inc.
  • Université de Waterloo
  • Centre de recherche en aérospatiale du CNRC

Participants allemands :

  • IconPro GmbH
  • Ford-Werke (Ford Company) GmbH
  • RWTH Aachen University

Renforcement de la collaboration pour la recherche et l'innovation

Le Canada et l'Allemagne partagent dans les domaines scientifiques et technologiques une longue et fructueuse histoire de collaboration. L'année 2021 marque d'ailleurs le 50e anniversaire de la signature de l'Accord Canada-Allemagne en matière de science et de technologie. Depuis la signature de cet accord, plus de 1 000 projets de recherche conjoints se sont matérialisés, dont certains dans des domaines prioritaires comme les technologies spatiales et l'observation terrestre, les piles à combustible, l'énergie durable, les nanotechnologies, la photonique, la métrologie, les sciences océaniques, la santé et la génomique et les sciences de l'Arctique.

Partenaire clé de l'innovation, le CNRC recherche activement des occasions de collaborer plus étroitement avec des entreprises, des chercheurs et des universités allemandes. En 2019, le CNRC a affecté au consulat canadien à Munich un conseiller principal qui facilite la collaboration scientifique et technologique (S-T) entre les instituts de recherche et les entreprises des 2 pays. Le CNRC a déjà établi des partenariats solides avec d'importants organismes et organisations d'innovation allemands, dont le ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche (BMBF), et il est déterminé à accentuer la collaboration afin de renforcer les initiatives scientifiques et technologiques bilatérales entre nos 2 pays.

Le Programme collaboratif en recherche-développement industrielle Canada-Allemagne « 3+2 » offre aux PME canadiennes une occasion unique de collaborer avec des partenaires industriels allemands et avec des instituts de recherche de fort calibre en Allemagne et au Canada, y compris le Conseil national de recherches du Canada. Les écosystèmes d'innovation du Canada et de l'Allemagne bénéficient de cette combinaison unique de chercheurs industriels et institutionnels/universitaires qui conjuguent leurs efforts et mènent des recherches à la fine pointe du progrès pour mettre au point des solutions techniques et commerciales, notamment des applications manufacturières de l'intelligence artificielle.

En cours — Appel de propositions de collaboration Canada-Allemagne sur les technologies de l'hydrogène

Dans la foulée des succès du premier appel de propositions « 3+2 » qui ciblait l'intelligence artificielle et la fabrication à valeur ajoutée, un nouvel appel a été lancé dans le domaine des technologies de l'hydrogène à faible teneur en carbone. Pour plus de renseignements et pour en apprendre davantage sur cette occasion exceptionnelle, nous vous invitons à consulter l'appel de propositions de projets de collaboration sur les technologies de l'hydrogène à faible teneur en carbone du Programme Canada–Allemagne 3+2.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC