Des masques N95 de fabrication canadienne qui sont légers et écologiques et qui font comme un gant!

 

- Montréal, Québec

Imprimante 3D

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) s'est allié à Dorma Filtration pour fabriquer des masques N95 par impression 3D, moulage par injection et l'utilisation des technologies numériques. Ces masques constituent un élément essentiel et efficace de l'équipement de protection individuelle (EPI) employé pour réduire le plus possible l'exposition aux particules en suspension dans l'air susceptibles de véhiculer des virus comme le SARS-CoV-2, à l'origine des éclosions de la COVID-19. Le projet aidera non seulement le CNRC et Dorma Filtration à accroître les réserves d'EPI pour la population canadienne et le reste de la planète, mais il réduira le coût de ce nouveau type de masque N95 et en accélérera la production.

« Le CNRC cumule une trentaine d'années d'expérience en transformation des polymères, notamment en moulage par injection et en impression 3D. Ses chercheurs ont acquis un important savoir-faire dans ce domaine. Grâce à ses installations exceptionnelles de Boucherville, au Québec, et à des technologies de pointe, l'équipe du CNRC dispose d'une expertise précieuse avec laquelle on optimisera les procédés d'impression 3D et de moulage par injection afin d'en tirer des masques N95 », affirme Mihaela Mihai, la chercheuse à la tête du projet au CNRC.

Entreprise montréalaise spécialisée dans les services en santé, Dorma Filtration a été fondée en 2016 par un groupe de médecins. Lorsque la pandémie a éclaté, elle s'est lancée dans l'impression 3D de masques N95 qu'elle a ensuite distribués aux hôpitaux et aux cliniques de la région dès mars 2020.

Les masques de Dorma Filtration sont réalisés au moyen d'une application mobile novatrice après numérisation du visage et conception sur ordinateur. Individualisés, ils s'ajustent à merveille au visage des travailleurs de la santé et des Canadiennes et Canadiens, en général. Une fois qu'elle a saisi les paramètres faciaux du futur utilisateur, l'application transmet sur-le-champ les données à des imprimantes laser 3D qui travaillent les polymères pour en faire un masque confortable, d'une étanchéité exceptionnelle, qui épouse les traits du visage. Autre avantage, les masques peuvent être stérilisés et réutilisés de nombreuses fois.

« Parce que je suis moi-même un travailleur de la santé, dès les premiers jours de la pandémie de COVID-19, je me suis rendu compte du manque d'équipement de protection individuelle fiable en première ligne, a déclaré le Dr René Caissie, cofondateur de Dorma et chirurgien maxillo-facial à Montréal. Nous nous sommes immédiatement associés avec des gens d'ici : des concepteurs de premier plan, des fournisseurs de matières premières indispensables pour construire ces masques, ainsi que de brillants esprits scientifiques issus du Conseil national de recherches du Canada, afin de mettre au point sans tarder cette gamme novatrice de masques légers qui s'adaptent au visage comme une seconde peau. »

En travaillant avec le CNRC, Dorma Filtration fabriquera et commercialisera des masques N95 économiques, écologiques et réutilisables, entièrement fabriqués au Canada grâce à la fabrication additive et à plus grande échelle, par moulage par injection. Elle collabore aussi avec le CNRC pour perfectionner le procédé de fabrication et soumettre les masques moulés à une batterie de tests requise en prévision de leur homologation par Santé Canada.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC