Le CNRC est le tout premier à annoncer une réussite dans la deuxième phase de Solutions innovatrices Canada

 

- Ottawa, Ontario

Depuis avril 2020, la pandémie de COVID-19 a engendré une escalade incroyable de la demande d'équipement de protection individuelle (EPI) et, par voie de conséquence, de la demande des matériaux employés pour le fabriquer. Face à une telle situation, le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a lancé le Défi COVID-19 « Matériau de filtration fait au Canada pour la fabrication de masques respiratoires N95 et de masques chirurgicaux » dans le cadre du programme Solutions innovatrices Canada. Avec cette démarche, le CNRC souhaitait prêter main-forte aux entreprises canadiennes qui souhaitent se doter d'une capacité suffisante pour produire de tels matériaux en permanence ici même au Canada.

De concert avec Solutions innovatrices Canada, le CNRC et ses spécialistes en matériaux ont défié les petites et moyennes entreprises d'imaginer très rapidement une solution inédite pour produire en quantité les matériaux filtrants destinés à la fabrication des articles d'EPI indispensables au pays. Les matériaux en question serviraient à produire des respirateurs N95 et des masques chirurgicaux pour les nombreux travailleurs de première ligne, répartis d'un bout à l'autre du pays.

Le CNRC a injecté plus de 200 000 $ dans la première phase du projet en vue d'épauler 3 entreprises qui ont échafaudé diverses stratégies en réponse à ce défi urgent :

  • Roswell Downhole Technologies, de Calgary (Alberta), a entrepris de modifier sa chaîne d'extrusion actuelle pour produire du polypropylène ordinaire par fusion-soufflage afin que l'on s'en serve dans les masques chirurgicaux jetables et les respirateurs.
  • Stedfast Inc., de Granby (Québec), s'est attaqué au développement d'un tissu filtrant composé de matériaux différents, susceptible d'entrer dans la fabrication de masques chirurgicaux et de respirateurs réutilisables.
  • Performance Biofilaments Inc., de Burnaby (Colombie-Britannique), a pour sa part entrepris de mettre au point un matériau filtrant compostable en cellulose pour des masques chirurgicaux et des respirateurs jetables.

Grâce aux fonds de la première phase et au soutien scientifique et technique fourni par les scientifiques du CNRC, qui évaluent les propriétés des matériaux filtrants, ces entrepreneurs ont prouvé que leurs idées étaient réalisables et ont créé des prototypes fonctionnels.

Deux autres projets ont été retenus lors de la deuxième phase du financement, qui vise la production à plus grande échelle des matériaux filtrants destinés à la fabrication des respirateurs et des masques.

Le CNRC est fier d'annoncer que 2 entreprises canadiennes ont atteint les objectifs fixés pour le défi :

  • Roswell Downhole Technologies Inc. a réussi à accroître sa capacité de production par procédé de fusion-soufflage classique du polypropylène qui intercepte plus de 95 % des particules sans entraver la respiration. Depuis novembre 2020, l'entreprise de Calgary en fabrique 58 tonnes par mois, soit l'équivalent mensuel de 58 millions de masques, et approvisionne les sociétés canadiennes qui se spécialisent dans les masques chirurgicaux et les respirateurs de qualité médicale.
  • De son côté, Stedfast Inc. a mis au point un tissu d'un pouvoir filtrant supérieur à 98 % qui respecte les normes de respirabilité existantes. Réutilisable, le nouveau tissu prolonge la vie utile des articles, tout en atténuant leur empreinte environnementale.

Ces 2 entreprises sont les premières au Canada à franchir la deuxième phase du défi de Solutions innovatrices Canada. Leurs solutions prouvent que l'ingéniosité des Canadiennes et Canadiens, quand elle est soutenue par des politiques publiques, peut avoir des retombées déterminantes sur la qualité de vie de la population canadienne.

Tandis que le Canada poursuit sa lutte contre la pandémie, le CNRC continue de collaborer avec l'industrie et les organisations qui sont ses partenaires pour aider les entreprises à progresser dans leurs travaux de recherche‑développement en vue de répondre aux priorités engendrées par la COVID-19. Visitez le site Web de Solutions innovatrices Canada pour découvrir d'autres projets sur la COVID-19 que le CNRC a entrepris.