Le Centre de recherche en thérapeutique en santé humaine du CNRC obtient des fonds pour la recherche sur le cancer pédiatrique

- Montréal, Québec

Le 2 novembre, la Société canadienne du cancer a tenu un évènement à Montréal pour annoncer le financement qu'elle a accordé à diverses organisations en appui à l'Initiative de recherche sur les cancers pédiatriques. Le Centre de recherche en thérapeutique en santé humaine (TSH) du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a reçu une subvention de 1,66 million de dollars pour mener des recherches, en collaboration avec le Centre hospitalier universitaire mère-enfant Sainte-Justine (CHUSJ) et Jenthera Therapeutics, sur la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) pédiatrique.

Ce projet de recherche, dirigé par Richard Marcotte, Ph. D., agent de recherche de TSH, a commencé au début septembre 2022 et vise à développer un nouveau produit thérapeutique pour améliorer les résultats du traitement auprès des enfants atteints de LAL.

« Ce financement représente une excellente occasion de transposer certaines de nos découvertes scientifiques fondamentales à la clinique, dans l'espoir qu'elles permettront un jour de traiter les enfants atteints de cette terrible maladie », déclare Richard Marcotte.

La LAL est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les enfants, représentant près de 85 % de tous les diagnostics de leucémie infantile. Le nouveau traitement en cours de développement pourrait aider à traiter les 10 à 15 % de patients qui ne répondent pas au traitement initial ou qui rechutent après celui-ci. Richard Marcotte et son équipe espèrent que ce nouveau traitement améliorera le pronostic de ces patients, qui ont généralement une faible espérance de vie de 5 ans.

Si les stratégies de traitement actuellement disponibles pour les patients atteints de LAL sont relativement efficaces, les médicaments chimiothérapeutiques disponibles ont de graves effets secondaires. Les enfants qui survivent à la LAL peuvent souffrir d'affections débilitantes à long terme, voire d'affections mortelles liées au traitement. Le développement d'un traitement ciblé plus spécifique comme celui sur lequel travaillent nos chercheurs pourrait potentiellement atténuer certains de ces impacts à long terme.

Ce nouveau projet s'inscrit dans le cadre du centre de collaboration du CNRC et du CHUSJ (Unité de collaboration en recherche translationnelle du CNRC-CHU Sainte-Justine), qui vise à combiner et à mettre en synergie l'expertise et les technologies afin d'accélérer le transfert des découvertes au patient en améliorant les diagnostics, en découvrant des traitements novateurs et en modernisant l'analyse clinique.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur X : @CNRC_NRC