Atténuer les risques financiers : MindBridge mise sur l'intelligence artificielle pour prendre de l'expansion

 

- Ottawa, Ontario

Elie Fathi

Eli Fathi, président-directeur général, MindBridge Analytics Inc.

Reconnue en 2020 comme un des pionniers en technologie les plus prometteurs à surveiller par le Forum économique mondial, la société MindBridge Analytics Inc. (MindBridge) d'Ottawa (Ontario) est une brillante réussite canadienne.

MindBridge est une entreprise spécialisée dans les technologies financières. Fondée en 2015, elle recourt à l'intelligence artificielle (IA) pour déceler les erreurs et les anomalies dans les données financières et s'est rapidement hissée au rang de chef de file dans l'univers des audits grâce à sa plateforme, adoptée par plus de 20 000 comptables et financiers du monde entier. À présent, MindBridge a entrepris d'étendre l'application de sa plateforme à de nouveaux marchés, notamment les services aux entreprises, les services au gouvernement et les services financiers.

Le Programme d'aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI CNRC) dispense des services consultatifs et un soutien financier à MindBridge depuis ses débuts, afin que l'entreprise consolide sa technologie, ait accès aux meilleurs experts dans l'écosystème de l'innovation canadien et prenne de l'expansion plus rapidement.

Les débuts d'une collaboration

Quand elle a initialement pris contact avec le PARI CNRC en 2015, MindBridge disposait d'une petite équipe de gestion, d'un plan d'entreprise et même d'une certaine prise sur le marché. Ne lui manquaient que les talents et les ressources qui hisseraient sa technologie un cran plus haut et lui permettraient d'élargir ses débouchés.

En un premier temps, le PARI CNRC a offert des fonds à l'entreprise afin qu'elle embauche de jeunes diplômés et des spécialistes aguerris en IA. MindBridge a tiré parti de ce savoir-faire supplémentaire pour concevoir des moteurs IA de premier plan et de nouvelles interfaces utilisateur, ce qui lui a permis de mettre en marché un premier produit marquant.

« Quand vous avez une équipe réduite, atteindre la masse critique requise en technologie n'est pas toujours aisé », confie Eli Fathi, président-directeur général de MindBridge. « Avec cet effectif en plus et l'aide du PARI CNRC, nous avons enfin pu perfectionner nos algorithmes et mettre au point un produit vraiment complet, dont pourraient se servir de plus en plus d'entreprises, ce qui nous permettrait de croître. »

MindBridge a aussi développé ses capacités en IA, de sorte que l'entreprise ne s'est plus limitée à indiquer quelles anomalies il fallait chercher. Elle a appliqué et redéfini les règles de recherche continuellement, permettant à la plateforme de gagner sans cesse en intelligence.

« Travailler avec le PARI CNRC, c'est faire progresser votre feuille de route technologique — amener votre produit au niveau supérieur, puis le perfectionner encore plus et lancer des projets plus ambitieux ainsi que multiplier les fonctionnalités »,

Eli Fathi, président-directeur général, MindBridge Analytics Inc.

Velko Tzolov, le conseiller en technologies industrielles (CTI) du PARI CNRC qui suit MindBridge depuis plusieurs années, nous en dit plus sur cette relation : « Avec l'appui du PARI CNRC, l'entreprise bâtit ses capacités d'innovation une étape à la fois. Elle se développe et grandit à chaque nouveau défi ou nouvelle occasion qui se présente. En tant que CTI, c'est un réel plaisir que de travailler avec des entreprises comme MindBridge et de les accompagner dans leur envol. »

Nouer les liens qui comptent : la propriété intellectuelle et la cybersécurité

Le succès croissant de MindBridge n'allait pas sans risque. En effet, les entreprises qui gèrent des données financières demeurent à la merci des pirates informatiques.

Comme l'entreprise gagnait en visibilité, le PARI CNRC lui a expliqué comment renforcer son cadre en cybersécurité.

Pour ce service consultatif d'un type particulier, l'équipe sectorielle des technologies de l'information et des communications (TIC) du PARI CNRC a mis MindBridge en contact avec le Centre canadien pour la cybersécurité et In-Sec-M, une organisation sans but lucratif qui a dispensé à l'entreprise des conseils en cybersécurité, des pratiques exemplaires et une stratégie adaptée à ses besoins et à sa situation.

« La beauté du travail avec le PARI CNRC vient en partie des connexions de l'organisme. Celui-ci nous a aiguillés vers des experts en cybersécurité et nous a expliqué comment rendre l'entreprise plus sûre », reprend M. Fathi. « Nous collaborons étroitement avec lui et le consultons régulièrement, ce qui nous a permis de dresser un plan très solide pour la cybersécurité de l'entreprise. »

Expansion vers un nouveau marché lucratif

MindBridge a décidé de profiter de la popularité et du succès grandissants des logiciels d'entreprise pour échafauder une nouvelle stratégie et prendre d'assaut ce marché lucratif.

Depuis, elle s'est lancée dans l'autonomisation des services de finance. Elle apprend aux entreprises à effectuer leurs propres audits internes, à repérer les aberrations dans les chiffres de leur grand livre, à cerner les risques plus vite et à faire rapport sans crainte à leurs actionnaires.

Pour faciliter cette réorientation commerciale, le PARI CNRC a aidé MindBridge à convaincre quelques importantes organisations d'essayer son produit afin d'en confirmer la convivialité et l'efficacité avant sa mise en marché.

Un brillant avenir dans les technologies financières

MindBridge a parcouru beaucoup de chemin depuis qu'elle a cogné à la porte du PARI CNRC. Désormais, l'entreprise compte plus de 300 clients dans 14 pays et ses effectifs ont plus que triplé. En outre, en 2019, elle a réussi à obtenir un investissement de 14,5 millions de dollars du Fonds stratégique pour l'innovation du gouvernement canadien.

Appuyée par le PARI CNRC, MindBridge a aussi réuni plus facilement des capitaux de risque d'investisseurs indépendants. « Aucun investisseur ne veut porter tous les risques sur ses épaules. Une des premières choses qu'il voudra donc savoir, c'est si l'entreprise s'est entretenue avec le PARI CNRC », explique M. Tzolov. « Les investisseurs qui souhaitent atténuer leurs risques voient généralement d'un bon œil que le PARI CNRC procure une aide pécuniaire et consultative à l'entreprise. Le soutien que nous avons prodigué à MindBridge a joué un rôle important dans les entretiens avec les investisseurs en actions et en emprunts. »

Pour M. Fathi, le PARI CNRC a prouvé son utilité comme ressource non seulement dans l'évolution de MindBridge, mais aussi dans celle de maintes autres entreprises bien de chez nous.

« Je suis persuadé que le PARI CNRC figure en tête de liste des programmes fédéraux qui alimentent l'innovation dans les PME canadiennes. Interrogez les PDG du pays et beaucoup vous répondront sans hésiter que le PARI CNRC excelle dans sa façon d'aider les entreprises à devenir plus florissantes. Ce programme devrait être louangé pour avoir aidé tant d'entreprises à passer à l'échelon supérieur. C'est incroyable. »

Eli Fathi, président-directeur général, MindBridge Analytics Inc.

Comme de plus en plus d'entreprises optent pour la gestion numérique – et les technologies financières ne cessant de se complexifier – l'avenir s'annonce aussi brillant qu'occupé pour MindBridge dans cette industrie en pleine effervescence.

Contactez-nous

Relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada
1-855-282-1637 (sans frais, au Canada seulement)
1-613-991-1431 (ailleurs en Amérique du Nord)
001-613-991-1431 (à l'étranger)
media@nrc-cnrc.gc.ca
Suivez-nous sur Twitter : @CNRC_NRC