Sélection de la langue

Recherche


[CCMC 12344-R] CCMC Évaluation de la conformité aux codes du Canada

Le présent document constitue un élément de preuve suffisant pour obtenir l'approbation de la plupart des autorités compétentes au Canada. À propos de la reconnaissance du CCMCVérifier la conformité des produits grâce à la marque de confiance du CCMC

Opinion sur la conformité

Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est d'avis que le produit évalué, lorsqu'il est utilisé comme système d'installation d'isolant thermique selon les conditions et restrictions énoncées dans la présente évaluation, est conforme aux dispositions des codes suivants :

Code national du bâtiment du Canada 2015

ID Disposition Type de solution
09-25-02-02-00-0-009.25.2.2. NormesAcceptable
09-25-02-04-00-0-009.25.2.4. Isolant en vracAcceptable

Code national du bâtiment du Canada 2020

ID Disposition Type de solution
92502020000009.25.2.2. NormesAcceptable
92502040000009.25.2.4. Isolant en vracAcceptable

Code du bâtiment de l'Ontario

La décision no 94-04-04 (12344-R) autorisant l'utilisation de ce produit en Ontario, sous réserve des modalités qu'elle contient, a été rendue par le ministre des Affaires municipales et du Logement le 1994-09-28 (révision : 2014-10-27) en vertu de l'article 29 de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment (consulter la décision pour connaître les modalités). Cette décision est soumise à des examens ainsi qu'à des mises à jour périodiques.


L'opinion ci-dessus est fondée sur l'évaluation par le CCMC des éléments de preuve techniques fournis par le titulaire de l'évaluation et est assujettie aux conditions et restrictions énoncées. Un résumé des exigences techniques qui constituent le fondement de la présente évaluation est inclus à l'intention des utilisateurs.

Renseignements sur le produit

Nom du produit

WallBAR

Description

Le produit consiste en un isolant en fibres de cellulose fabriqué conformément à la norme CAN/ULC-S703-09, « Norme relative à l’isolant en fibres cellulosique (IFC) pour les bâtiments », et qui comprend environ 0,5 % en poids d’adhésif en poudre, lequel est ajouté pendant le processus de fabrication.

 

Ce produit est évalué pour une utilisation dans des constructions typiques à ossature de bois utilisant des montants de 38 mm × 89 mm ou de 38 mm × 140 mm à 400 mm ou 600 mm entre axes. Le mur est pourvu d’un pare-vapeur en polyéthylène à l’intérieur et d’un matériau de revêtement perméable ou semi-perméable tel que des panneaux de copeaux, des panneaux de fibres, une membrane d'isolation thermique en fibre de verre ou du contreplaqué à l'extérieur.

L’isolant est injecté dans les cavités des montants par l’une des deux méthodes suivantes :

  1. Par le biais d’un filet en tissu de polypropylène/polyester (WallNET®) agrafé à la face des montants et des lisses, ce qui maintiendrait l’isolant cellulosique à sa place (voir la Figure 1). Dans cette méthode, le pare-vapeur est installé par la suite.
  2. Par le biais d’un pare-vapeur en polyéthylène, lorsque des languettes rapportées verticales, un lattage horizontal ou une combinaison des deux sont appliqués au pare-vapeur avant la pose de l'isolant cellulosique (voir la Figure 2).

L’isolant est appliqué à l’état sec à une densité de 45 kg/m3 ou à l’état humide avec une teneur en eau de 15 ± 4 % du poids sec à une densité de 48 kg/m3 (avec une fourchette de ± 10 %). Pour rendre le produit humide, l’isolant sec est aspergé d’eau pendant le processus d’installation pour que les fibres se soudent aux points interstitiels et forment un matelas cohésif.

L’installation au niveau des plafonds inclinés et cathédrale est la même que pour les murs (voir la Figure 3), mis à part le système de ventilation. L’isolant est toujours soufflé à sec dans les cavités, et pour les zones de plus de 3 m de long, l’isolant doit être soufflé par étapes.

 

Plan d’exécution du produit « WallBAR » injecté à travers un filet
Figure 1. Produit « WallBAR » avec filet
  1. Filet en tissu de polypropylène/polyester
  2. Agrafes
  3. Tuyau à injection
  4. Isolant cellulosique

 
Plan d’exécution du produit « WallBAR » injecté à travers un pare-vapeur en polyéthylène de 0,15 mm
Figure 2. Produit « WallBAR » à travers un pare-vapeur
  1. Languettes rapportées (le cas échéant)
  2. Lattage de 25 mm sur 50 mm (le cas échéant)
  3. Agrafes
  4. Tuyau à injection
  5. Isolant cellulosique
  6. Pare-vapeur en polyéthylène de 0,15 mm

 
Plan d’exécution du produit « WallBAR » utilisé sur les plafonds inclinés et cathédrale
Figure 3. Produit « WallBAR » pour plafonds inclinés et cathédrale
  1. Lame d'air mise à l'air libre de façon continue
  2. Support de couverture
  3. Orifices de ventilation en carton ondulé ou en polystyrène expansé
  4. Fourrures de 25 mm sur 76 mm à 400 mm entre axes
  5. Filet ou pare-vapeur servant de membrane de rétention
  6. WallNET® (agrafé au lattage)
  7. Cavité isolée
  8. Chevron ou solive de toit
  9. Lame d'air mise à l'air libre de façon continue
  10. Lattage de 19 mm sur 38 mm minimum

Produit fabriqué sur place

Ce produit est fabriqué sur place. Il est fini sur les lieux à la suite du coulage ou de l’installation pneumatique des matières premières produites aux usines de fabrication ci-dessous.

Usine de fabrication

La présente évaluation est seulement valide pour les produits fabriqués dans l'usine suivante :

Nom du produitUsine de fabrication
Edmonton (AB), CA
WallBARProduit a fait l’objet d’une évaluation par le CCMC

Produit a fait l’objet d’une évaluation par le CCMC Indique que le produit provenant de cette installation de fabrication a fait l'objet d'une évaluation par le CCMC.

  Conditions et restrictions

L'opinion sur la conformité fournie par le CCMC se limite à l'utilisation du produit conformément aux conditions et restrictions énoncées ci-après.

  • L’installation du produit doit être effectuée par un installateur certifié par CCI Manufacturing Inc. et est réalisée conformément au manuel d’installation du fabricant, « WallBAR Insulation System », édition de décembre 2016. Les installateurs doivent avoir en leur possession un certificat portant leur signature. L’installateur certifié par le fabricant doit s’assurer que les travaux d’installation sont effectués selon les règles de l’art et conformément aux recommandations fournies par CCI Manufacturing Inc.
  • Le produit peut être appliqué à l'aide de tout équipement de soufflage disponible sur le marché. La masse volumique d'application peut varier en fonction du type d'appareil de soufflage utilisé. L'installateur doit être consulté pour connaître la bonne densité d'application.
  • Le pare-vapeur doit être refermé à l’aide d’une bande, conformément au manuel d'installation du fabricant.
  • L’isolant ne doit jamais être posé à moins de 75 mm des dispositifs émettant de la chaleur, comme les luminaires encastrés, à moins de 50 mm des cheminées et des sources de gaz naturel ou de propane, ou la pose de l’isolant doit respecter la distance exigée par les autorités compétentes locales.
  • L’installateur doit s’assurer que la teneur en eau du bois d’œuvre n’est pas supérieure à 19 % après l’installation, conformément à l’article 9.3.2.5, Teneur en eau, division B, CNB 2015. La teneur en eau de l'ossature en bois doit être vérifiée et enregistrée par l'installateur à l'aide d'un humidimètre après la pose de l'isolant.
  • Dans un plafond cathédrale, le système ne s’installe que si l’élément incorpore un système de ventilation construit conformément à la sous-section 9.19.1., Ventilation, division B, CNB 2015.
  • Les évents pour les plafonds inclinés peuvent être fabriqués avec du carton ondulé non ciré 175 B ou C, ou du polystyrène expansé d’une épaisseur minimale de 8 mm et d’une densité de 16 kg/m3, ou en agrafant le filet WallNET® sur la face d’un lattage de 25 mm × 50 mm (ou mieux) fixé au bord du chevron/de la ferme. La ventilation doit être fixée aux chevrons du toit, aux membrures des fermes, aux âmes en treillis, au lattage ou au revêtement à l’aide d’agrafes de 12 mm. La zone située au-dessus de la sablière du mur extérieur doit être bloquée pour empêcher l’isolant de se répandre dans la zone du soffite.

  Exigences techniques

La présente évaluation est fondée sur la démonstration de la conformité aux critères suivants :

Exigences d'évaluation
Numéro du critère Critère
CCMC-TG-072129.03-15AGuide technique du CCMC sur l’isolant de fibres minérales ou cellulosiques avec filet à pulvériser dans les murs
CCMC-TG-072129.03-20AGuide technique du CCMC sur l’isolant de fibres minérales ou cellulosiques avec filet à pulvériser dans les murs

 

Exigences relatives au matériau

Isolant thermique

L’isolant thermique utilisé est le « Weathershield Cellulose Insulation / Sopra-Cellulose W », CCMC 09218-L, qui est conforme à la norme CAN/ULC-S703-09.

Exigences de performance

Teneur en eau, saillie et masse volumique

Les résultats concernant la masse volumique et la teneur en eau ont été déterminés à partir de matériaux prélevés dans trois cavités murales de mêmes dimensions. L’isolation a été installée conformément aux instructions du fabricant à des masses volumiques allant de 48,5 kg/m3 à 51 kg/m3 pour les applications à sec et de 50 kg/m3 à 52,5 kg/m3 pour les applications humides. Des échantillons de chaque cavité ont été prélevés, conditionnés puis pesés pour donner les résultats présentés dans les tableaux ci-dessous.

Tableau 1. Résultats des essais relatifs à la saillie et à la masse volumique du produit si appliqué à sec
Propriété Unité Exigence Résultat
Saillie mm Max. 13 mm 5
Masse volumique kg/m3 ± 10 % Conforme

 

Tableau 2.

Résultats des essais relatifs à la saillie, à la masse volumique et à la teneur en eau du produit si appliqué humide

Propriété

Unité

Exigence

Résultat

Saillie

mm

Max. 13 mm

1

Masse volumique

kg/m3

± 10 %

Conforme

Teneur en eau

%

15

12,6

 

Tableau 3.

Résultats des essais relatifs à la résistance thermique du produit

Propriété

Masse volumique (kg/m3)

Résistance thermique à 89 mm (en m2·K/W)

Résistance thermique à 140 mm (en m2·K/W)

Pellicule sèche

45

2,33

3,67

Pellicule humide

48

2,33

3,67

Renseignements administratifs

Utilisation des examens du Centre canadien de matériaux de construction (CCMC)

Le présent examen doit être lu dans le contexte du Recueil d'examens de produits du CCMC, de tout code de construction ou règlement applicable et de toute autre exigence réglementaire (par exemple, la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, la Loi canadienne sur la protection de l'environnement, etc.).

Il incombe à l'utilisateur de vérifier la validité de l'examen et de s'assurer que celui-ci n'a pas été retiré ou remplacé par une version plus récente dans le Recueil d'examens de produits du CCMC.

Exonération de responsabilité

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) n'a évalué que les caractéristiques du produit spécifique décrit dans la présente évaluation. L'information et les opinions fournies dans la présente évaluation sont destinées aux personnes qui possèdent le niveau d'expérience approprié (comme les autorités compétentes, les spécialistes de la conception et les rédacteurs de devis) pour en utiliser le contenu et l'appliquer. La présente évaluation est valide si le produit est utilisé dans le cadre d'une construction permise, selon les conditions et restrictions énoncées dans la présente évaluation et conformément aux codes de construction et règlements applicables.

La présente évaluation ne constitue ni une déclaration, ni une garantie, ni une caution, expresse ou implicite, et le CNRC ne fournit aucune recommandation à l'égard de tout produit évalué. Le CNRC ne répond en aucun cas et de quelque façon que ce soit de l'utilisation ou de la fiabilité de l'information contenue dans la présente évaluation, ni de l'utilisation de tout produit évalué. Le CNRC ne vise pas à offrir des services de nature professionnelle ou autre pour ou au nom de toute personne ou entité, ni à exécuter une fonction exigible par une personne ou entité envers une autre personne ou entité.

Langue

An English version of this document is available.
En cas de divergence entre la version anglaise et la version française du présent document, la version anglaise prévaut.

Droit d'auteur

© Sa Majesté le Roi du chef du Canada, représenté par le Conseil national de recherches du Canada, 2024

Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite, stockée dans un système électronique d'extraction, ni transmise, sous quelque forme que ce soit, par un quelconque procédé électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l'enregistrement ou autrement, sans le consentement écrit préalable du CCMC.

Détails de la page

De : Conseil national de recherches Canada

Date de modification :