Sélection de la langue

Recherche


[CCMC 13659-R] CCMC Évaluation de la conformité aux codes du Canada

Le présent document constitue un élément de preuve suffisant pour obtenir l'approbation de la plupart des autorités compétentes au Canada. À propos de la reconnaissance du CCMCVérifier la conformité des produits grâce à la marque de confiance du CCMC

Opinion sur la conformité

Le Centre canadien de matériaux de construction (CCMC) est d'avis que le produit évalué, lorsqu'il est utilisé comme système d’étanchéité à l’air pour les murs extérieurs des bâtiments selon les conditions et restrictions énoncées dans la présente évaluation, est conforme aux dispositions du code suivant :

Code national du bâtiment du Canada 2015

ID Disposition Type de solution
05-01-04-01-00-0-005.1.4.1. Charges de calcul et charges dues au milieuAcceptable
05-01-04-02-00-0-005.1.4.2. Résistance à la détériorationAcceptable
05-02-02-00-00-0-005.2.2. Charges structurales et méthodes de calculAcceptable
05-04-01-00-00-0-005.4.1. Systèmes d'étanchéité à l'airAcceptable
09-25-03-01-00-0-009.25.3.1. Étanchéité à l'air exigéeAcceptable
09-25-03-02-01-0-009.25.3.2. 1) Caractéristiques (empêche les infiltrations d'air et les fuites d'air)Acceptable
09-25-03-02-02-0-009.25.3.2. 2) Caractéristiques (solution de rechange pour le pare-vapeur en feuille de polyéthylène de 6 mil)De rechange
09-25-03-03-00-0-009.25.3.3. Continuité du système d'étanchéité à l'airAcceptable
09-27-04-02-00-0-009.27.4.2. 2)b) ASTM C 920-14 Elastomeric Joint Sealants ...Acceptable
09-27-04-02-00-0-009.27.4.2. 2)b) ASTM C 920-14 Elastomeric Joint Sealants ...De rechange

Code du bâtiment de l'Ontario

La décision no 14-14-310 (13659-R) autorisant l'utilisation de ce produit en Ontario, sous réserve des modalités qu'elle contient, a été rendue par le ministre des Affaires municipales et du Logement le 2014-10-27 en vertu de l'article 29 de la Loi de 1992 sur le code du bâtiment (consulter la décision pour connaître les modalités). Cette décision est soumise à des examens ainsi qu'à des mises à jour périodiques.


L'opinion ci-dessus est fondée sur l'évaluation par le CCMC des éléments de preuve techniques fournis par le titulaire de l'évaluation et est assujettie aux conditions et restrictions énoncées. Un résumé des exigences techniques qui constituent le fondement de la présente évaluation est inclus à l'intention des utilisateurs.

Renseignements sur le produit

Nom du produit

WALLTITE®CM01 - Air Barrier System

Description

La présente évaluation traite de la performance du produit comme système d'étanchéité à l'air tel qu'il est spécifié par BASF Canada. Le système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 » est composé des éléments et accessoires suivants :

  • matériau principal dans le plan d'étanchéité à l'air : mousse de polyuréthane pulvérisée « WALLTITE® CM01 »;
  • accessoires assurant la continuité du plan d'étanchéité :
    • produit « Blue Skin® », une membrane bitumineuse modifiée (c.-à-d. autocollante ou thermofusionnée) fabriquée par la Henry® Company pour fins d'utilisation à titre de membrane de transition* à appliquer aux joints de construction, de retrait ou de dilatation, à la jonction entre différents ensembles et aux pénétrations; et
    • produits d'étanchéité « MasterSeal® NP1™ » de BASF Canada et « Polybitume 570-05 » de la Henry® Company, utilisés à la jonction entre la membrane et la fondation et du côté intérieur autour des ouvertures de fenêtre et de porte; et
  • composant assurant la résistance aux charges dues au vent : support structural, comme un bloc de béton ou un revêtement intermédiaire extérieur en plaques de plâtre dans un mur conçu pour résister aux charges prévues.

Si elle est posée comme élément faisant partie du système d'étanchéité à l'air désigné, la mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® CM01 » joue deux rôles dans le mur : elle agit en tant que plan principal d'étanchéité à l'air du système d'étanchéité à l'air désigné et comme isolant extérieur. L'utilisation du produit comme isolant est traitée dans la fiche technique CCMC 14100-L.

La mousse isolante est composée de deux éléments :

  • l'isocyanate « Elastospray® 8000A2 »; et
  • la résine de polyuréthane portant le nom de « WALLTITE® CM01 ».

Ces deux éléments sont mélangés sur place par un installateur reconnu par BASF Canada pour la mise en oeuvre du produit. Il s'agit d'uréthane à pulvériser de type 2 qui présente une résistance thermique à long terme assignée de 1,82 m2× °C/W par 50 mm. La mousse isolante doit être appliquée selon les épaisseurs et masses volumiques minimales indiquées à la section Conditions et restrictions du présent rapport lorsqu'elle est utilisée comme élément principal du système d'étanchéité à l'air exclusif de BASF Canada. Tel qu'indiqué à la fiche technique CCMC 14100-L, le produit durci est de couleur pourpre.

*L'essai original pleine grandeur a été réalisé au moyen d'une membrane de transition exclusive. D'autres membranes exclusives dont l'utilisation est approuvée par BASF Canada sont assujetties à des essais de tension à petite échelle (c.-à-d. des échantillons de mousse « WALLTITE® CM01 » pulvérisés sur divers supports) pour s'assurer d'une adhérence équivalente.

Usines de fabrication

La présente évaluation se limite aux produits fabriqués dans les usines suivantes :

Nom du produitUsines de fabrication
Blackie (AB), CAToronto (ON), CA
WALLTITE®CM01 - Air Barrier SystemProduit a fait l’objet d’une évaluation par le CCMCProduit a fait l’objet d’une évaluation par le CCMC

Produit a fait l’objet d’une évaluation par le CCMC Indique que le produit provenant de cette installation de fabrication a fait l'objet d'une évaluation par le CCMC.

  Conditions et restrictions

L'opinion sur la conformité fournie par le CCMC se limite à l'utilisation du produit conformément aux conditions et restrictions énoncées ci-après.

  • Le produit, constitué d'uréthane pulvérisé « WALLTITE® CM01 » d'au moins 25,4 mm (1,0 po) d'épaisseur et ayant une masse volumique de 39 kg/m3, a démontré une perméance à l'air suffisamment faible avec un taux de perméabilité à l'air équivalent à A1 (moins de 0,05 L/s×m2×Pa pour un ΔP de référence de 75 Pa) lorsqu'il a été soumis à un essai en vertu de la norme CAN/ULC-S742-11, « Norme sur les ensembles d'étanchéité à l'air – Spécification ». Ce taux de perméabilité à l'air est conforme au taux admissible du tableau Results of testing the air leakage rate of the product de la présente évaluation pour la couche externe du mur extérieur. La PVE du produit est d'environ 55 ng/(Pa×s×m2) pour une épaisseur de 25,4 mm.
  • Dans la construction du panneau à ossature d'acier spécifiée mentionnée ci-dessus, le produit a démontré, tel qu'indiqué ci-après, suffisamment de résistance aux charges dues au vent pour être employé dans la construction de bâtiments des hauteurs suivantes dans des emplacements géographiques où :
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 450 Pa (pression du vent ayant une période de récurrence de 50 ans, selon l'annexe C du CNB 2015), pour une hauteur de bâtiment d'au plus 60 m;
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 850 Pa, pour une hauteur de bâtiment d'au plus 20 m;
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 1000 Pa, pour une hauteur de bâtiment d'au plus 12 m;
    • la flèche maximale enregistrée pour l'ensemble à ossature d'acier était de 5,33 mm pour une charge due aux rafales de vent de ± 1630 Pa.
  • Dans la construction en blocs de béton spécifiée mentionnée ci-dessus, le produit a démontré, tel qu'indiqué ci-après, suffisamment de résistance aux charges dues au vent pour être employé dans la construction de bâtiments des hauteurs suivantes dans des emplacements géographiques où :
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 650 Pa (pression du vent ayant une période de récurrence de 50 ans, selon l'annexe C du CNB 2015), pour une hauteur de bâtiment d'au plus 120 m;
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 750 Pa, pour une hauteur de bâtiment d'au plus 80 m;
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 850 Pa, pour une hauteur de bâtiment d'au plus 40 m;
    • la valeur de pression du vent Q50 ≤ 1000 Pa, pour une hauteur de bâtiment d'au plus 20 m;
    • la flèche maximale enregistrée pour l'ensemble à ossature d'acier était de – 1,83 mm pour une charge due aux rafales de vent de ± 2560 Pa.
  • Pour que le produit soit conforme sous les aspects de l'étanchéité à l'air et de la résistance, il doit être installé conformément aux limites susmentionnées et être mis en œuvre sur le chantier par des installateurs/entrepreneurs certifiés par Caliber, conformément au manuel intitulé « Specification WALLTITE® CM01 - Spray Polyurethane Foam (HFO) Insulation/Air Barrier Material », édition du 13 avril 2021, qui renferme des détails de construction qui doivent être suivis. Caliber doit procéder à des inspections de suivi nécessaires pour s'assurer que les entrepreneurs reconnus par Caliber veillent au contrôle requis de la qualité sur le chantier (notamment l'application de la membrane de transition, les essais d'adhérence et d'arrachement de la membrane avant la pulvérisation, l'application du produit d'étanchéité avant la pulvérisation et la pulvérisation de la mousse conformément à la norme CAN/ULC S705.2-05, « Isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée, de densité moyenne – Application »). Tous les résultats doivent être consignés sur la feuille de travail quotidienne de Caliber pour le système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 ».
  • Un exemplaire des instructions d'installation doit être disponible sur le chantier en tout temps pendant l'installation et mis à la disposition des agents du bâtiment pour consultation. Tous les installateurs doivent présenter leur carte d'identification de Caliber sur demande d'un agent du bâtiment.
  • Le produit doit porter le nom ou le logo du fabricant ainsi que la mention « CCMC 13659-R ».

Le produit doit être posé sur place par des installateurs formés par BASF Canada conformément au manuel d'installation du produit spécifié de BASF Canada intitulé « WALLTITE® CM01 Application Guidelines », édition du 30 novembre 2020, qui contient des dessins de construction détaillés qui doivent être suivis (voir la section Échantillons mis à l'essai aux fins de qualification des détails de construction du système de la présente évaluation pour des exemples). De plus, Caliber procède à des inspections de suivi des installations de façon périodique.

 

Système d'étanchéité à l'air – Assurance de la qualité sur le terrain

Lorsque l'uréthane pulvérisé « WALLTITE® CM01 » est appliqué à titre de système d'étanchéité à l'air désigné, BASF Canada exige que l'installateur soit formé par BASF Canada et que Caliber procède à des vérifications de façon à vérifier que :

  1. les accessoires approuvés sont utilisés;
  2. la membrane de transition est bien installée en effectuant les essais de traction périodiques prévus au programme de contrôle de la qualité de BASF Canada ;
  3. les détails de continuité et le support sont conformes aux exigences de la méthode de contrôle de la qualité du produit;
  4. la mousse pulvérisée « WALLTITE® CM01 » est appliquée de façon appropriée; et
  5. des registres quotidiens sont tenus au sujet de l'application du système d'étanchéité à l'air.

Isolant – Assurance de la qualité sur le chantier

Lorsque le polyuréthane pulvérisé proposé est appliqué à titre de mousse isolante pulvérisée, le matériau doit être fabriqué sur place par des installateurs qualifiés reconnus par BASF Canada. Des inspections sur le terrain doivent être effectuées par Caliber. Caliber certifie le programme de formation de BASF Canada et procède à des inspections de suivi dans le but de vérifier que les installations sont conformes à la norme CAN/ULC-S705.2-05, « Norme sur l'isolant thermique en mousse de polyuréthane rigide pulvérisée, de densité moyenne - Responsabilités de l'installateur ».

Le produit doit être installé conformément au manuel d'installation du fabricant. L'agent du bâtiment doit pouvoir consulter sur place un exemplaire de ce manuel pendant toute la durée de l'installation. Tous les installateurs doivent présenter, sur demande de l'agent du bâtiment, leur carte d'accréditation de BASF Canada et leur feuille de travail propre au chantier.

Note : Le programme d'assurance de la qualité sur le terrain de BASF Canada exige des vérifications périodiques du travail des installateurs, généralement au hasard, ainsi que quelques inspections obligatoires pour des chantiers de grande envergure. Les agents du bâtiment peuvent, s'ils le jugent nécessaire, communiquer avec BASF Canada au 866-474-3538 et demander l'inspection d'un chantier précis. Dans les cas où une installation est jugée non conforme par Caliber/BASF Canada et que l'installateur ne corrige pas la situation, Caliber/BASF Canada informe le propriétaire, l'architecte ou l'agent du bâtiment de la non-conformité.

Voir la fiche technique CCMC 14100-L pour des restrictions supplémentaires concernant l'installation de l'isolant en mousse pulvérisée « WALLTITE® CM01 ».

L'isocyanate « Elastospray® 8000A » et la résine de polyuréthane « WALLTITE® CM01 » doivent être conservés dans des récipients (fûts) distincts identifiés par les mentions « CCMC 13659-R » et « CCMC 14100-L », respectivement.

  Exigences techniques

La présente évaluation est fondée sur la démonstration de la conformité au critère suivant :

Exigences d'évaluation
Numéro du critère Critère
CCMC-TG-072709.01-15CGuide technique du CCMC sur les systèmes d'étanchéité à l'air pour murs extérieurs de bâtiments

Le titulaire de l'évaluation a fourni de la documentation technique dans le cadre de l'évaluation réalisée par le CCMC. Les essais ont été menés dans des laboratoires reconnus par le CCMC. Les éléments de preuve techniques correspondants pour ce produit sont résumés ci-après.

Exigences de performance

Les résultats des essais de perméabilité à l'air qui ont porté sur quatre murs représentatifs sont résumés au tableau ci-dessous intitulé « Résultats des essais relatifs au taux de perméabilité à l'air du produit ». Les essais portant sur les échantillons originaux pleine grandeur ont été menés avec « WALLTITE® v.3 », ayant déjà fait l'objet d'une évaluation par le CCMC. La performance du produit à la suite de ces essais a été considérée applicable au système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 ». 

Les résultats des essais de durabilité qui ont porté sur les éléments constituant le système d'étanchéité à l'air sont résumés au tableau ci-dessous, intitulé « Résultats des essais portant sur la durabilité des éléments constituant le système d'étanchéité à l'air WALLTITE CM01® ».  Le produit « WALLTITE® CM01 » a satisfait aux exigences relatives à la perméance à l'air et à la durabilité du CCMC et est réputé être une option adéquate en matière de mousse pour une application comme système d'étanchéité à l'air.

La performance du produit a été évaluée conformément au Guide technique du CCMC afin de qualifier le produit utilisé à titre de système d'étanchéité à l'air. 

Pour se qualifier, un système d'étanchéité à l'air doit à la fois :

  1. avoir un taux de perméabilité à l'air suffisamment faible pour être acceptable;
  2. être continu;
  3. être durable;
  4. offrir une résistance suffisante à la pression d'air prévue; et
  5. pouvoir être construit sur place.
Tableau 1. Résultats des essais relatifs au taux de perméabilité à l'air du produit
Type de mur mis à l'essai ExigenceNote (1) (classification S742) Taux de perméabilité à l'air après charges dues au ventNote (2) à un ΔP de 75 Pa Taux de perméabilité à l'air après charges dues au vent à –20 °C et à un ΔP de 75 Pa2
Murs extérieurs en plaques de plâtre/à montants métalliques A1 (≤ 0.05 L/s×m2) 0,030 L/(s×m2) 0,042 L/s(s×m2)Note (3)
Éléments de maçonnerie de béton A1 (≤ 0.05 L/s×m2) 0,041 L/(s×m2) 0,044 L/s(s×m2)Note (3)

Pour de plus amples renseignements sur les exigences du Guide technique du CCMC et leurs liens avec les exigences du CNB 2015, se reporter à la publication du CNRC « Systèmes d'étanchéité à l'air pour murs de bâtiment de faible hauteur : Performance et évaluation ».

Durabilité des éléments constituant le système d'étanchéité à l'air

Tableau 3. Résultats des essais portant sur la durabilité des éléments constituant le système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 »
Composant Exigence Résultat
Isolant en uréthane « WALLTITE® CM01 » Perméance à l'air avant et après vieillissement (ASTM D 726-84) : augmentation < 10 % Conforme
Isolant en uréthane « WALLTITE® CM01 » Résistance thermique après exposition aux intempéries et vieillissement thermique : conservée à 90 % ConformeNote (1)
Membrane de transition : « Blue Skin SA » de la Henry® Company Propriétés physiques avant et après le vieillissement : conservées à 85 % Conforme
Produit d'étanchéité aux jonctions avec la membrane/le mur de fondation : polybitume 570-05 de la Henry® Company Conforme à la norme CAN/CGSB-37.29-M89 Conforme
Produit « MasterSeal® NP1™ » de BASF Canada Conforme à la norme ASTM C 920-14 Conforme

 

Échantillons mis à l'essai aux fins de qualification des détails de construction du système 

Échantillons mis à l'essai aux fins de qualification des détails de construction du système

Les figures ci-dessous illustrent les échantillons originaux pleine grandeur mis à l'essai avec l'uréthane à pulvériser « WALLTITE® v.3 » et montrent des détails types de construction devant être reproduits sur le chantier au moment de la mise en oeuvre du système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 » exclusif de BASF Canada. On a utilisé dans ces essais des échantillons représentatifs présentant certaines défectuosités (p. ex., mortier manquant, espace en raison de l'apprêt manquant, etc.) afin de vérifier la sensibilité du système d'étanchéité à l'air à ces défectuosités possibles sur le chantier et de tenir compte des écarts. Voir les lignes directrices d'application du système « WALLTITE® CM01 » pour plus de détails.

Exemple de continuité aux joints avec la membrane de transition dans un mur de remplissage en blocs de maçonnerie avec ossature en acier.
Figure 1. Échantillon 1 : Exemple de continuité aux joints avec la membrane de transition dans un mur de remplissage en blocs de maçonnerie avec ossature en acier
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » de 25,4 mm d'épaisseur posée sur la surface du mur (non montré)
  2. blocs de béton
  3. ossature en acier
  4. membrane bitumineuse autocollante avec apprêt
  5. membrane bitumineuse autocollante sans apprêt
  6. attache pour structure
  7. défectuosité intentionnelle du joint de mortier pour essai
  8. mesure de 2438,4 mm (8 pi) (6 rangées de blocs)
  9. mesure de 2438,4 mm (8 pi) (12 rangées de blocs de béton, 152,4 mm × 203,2 mm × 406,4 mm (6 po × 8 po × 16 po))
  10. mesure type de 76,2 mm (3 po)

Tous les joints de construction, de contrôle ou de dilatation dans un mur extérieur doivent être pontés au moyen d'une membrane de transition faisant partie du système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 ». 

Exemple de continuité aux jonctions et aux pénétrations dans un mur de remplissage en blocs de maçonnerie avec ossature en acier et au mur de fondation.
Figure 2. Échantillon 2 : Exemple de continuité aux jonctions et aux pénétrations dans un mur de remplissage en blocs de maçonnerie avec ossature en acier et au mur de fondation
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » de 25,4 mm d'épaisseur posée sur la surface du mur (non montré)
  2. blocs de béton
  3. ossature en acier
  4. membrane bitumineuse autocollante avec apprêt
  5. ouverture de fenêtre
  6. attache pour structure
  7. semelle en béton
  8. conduit en acier galvanisé
  9. tuyau en acier
  10. conduit électrique
  11. attaches d'armature
  12. dispositifs d'ancrage en placage de brique
  13. mesure type de 76,2 mm (3 po)
  14. mesure de 203,2 mm (8 po)
  15. mesure de 609,6 mm (12 pi)
  16. mesure de 1219,2 mm (4 pi)
  17. mesure de 2438,4 mm (8 pi) (12 rangées de blocs de béton, 152,4 mm × 203,2 mm × 406,4 mm (6 po × 8 po × 16 po))

Étant donné que le mur de fondation est désigné comme faisant partie du système d'étanchéité à l'air dans ce cas-ci, une membrane de transition avec produit d'étanchéité (voir les détails de la section transversale) doit être scellée au mur de fondation afin de maintenir la continuité du plan d'étanchéité à l'air. De plus, il faut souligner que les dispositifs de fixation mécaniques pour placage de brique et les pénétrations par des fils électriques, des tuyaux ou des conduits doivent être scellés au moyen d'une membrane de transition.

Détails de la membrane de transition aux joints entre le mur de maçonnerie et l'ossature en acier.
Figure 3. Détails de la membrane de transition aux joints entre le mur de maçonnerie et l'ossature en acier
  • A : Partie supérieure du mur
  • B : Partie inférieure du mur
  • C : Coupe d'un mur
  • D : Partie inférieure de l'ouverture (coupe du mur)
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » de 25,4 mm d'épaisseur posée sur la surface du mur
  2. blocs de béton
  3. structure en acier
  4. coupe de la membrane autocollante avec apprêt 
  5. ouverture
  6. bande de calfeutrage à base de polymère
  7. semelle en béton de 203,2 mm × 254,0 mm (8 po × 10 po) avec armature
  8. conduit en acier galvanisé de 101,6 mm × 101,6 mm (4 po × 4 po)
  9. tuyau en acier de 38,1 mm (1½ po) de diamètre
  10. garniture d'étanchéité en mousse
  11. calfeutrage
  12. fibre de verre
  13. mesure de 76,2 mm (3 po)
  14. mesure de 203,2 mm (8 po)
  15. mesure de 25,4 mm (1 po)
  16. déplacement de la structure
Exemple de continuité aux joints avec la membrane de transition dans un mur de remplissage en plaques de plâtre et à montants métalliques avec ossature en acier.
Figure 4. Échantillon 3 : Exemple de continuité aux joints avec la membrane de transition dans un mur de remplissage en plaques de plâtre et à montants métalliques avec ossature en acier
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » de 25,4 mm d'épaisseur posée sur la surface du mur
  2. face extérieure de la plaque de plâtre
  3. ossature en acier
  4. membrane bitumineuse autocollante avec apprêt
  5. membrane bitumineuse autocollante sans apprêt
  6. poteau en acier de calibre 20
  7. 3 po, type
  8. mesure de 152,4 mm (6 po)
  9. mesure de 2438,4 mm (8 pi)
  10. mesure de 609,6 mm (12 pi)
  11. mesure de 304,8 mm (1 pi)

Tous les joints de construction, de contrôle ou de dilatation dans un mur extérieur doivent être pontés au moyen d'une membrane de transition faisant partie du système d'étanchéité à l'air « WALLTITE® CM01 ».

Exemple de continuité aux jonctions et aux pénétrations dans un mur de remplissage en plaques de plâtre et à montants métalliques et au mur de fondation.
Figure 5. Échantillon 4 : Exemple de continuité aux jonctions et aux pénétrations dans un mur de remplissage en plaques de plâtre et à montants métalliques et au mur de fondation
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » d'épaisseur posée sur la surface du mur
  2. face extérieure de la plaque de plâtre
  3. face extérieure de la plaque de plâtre
  4. membrane bitumineuse autocollante avec apprêt
  5. ouverture de fenêtre
  6. poteau en acier de calibre 20
  7. semelle en béton
  8. conduit en acier galvanisé
  9. tuyau en acier
  10. conduit électrique
  11. joint de la plaque de plâtre
  12. dispositif d'ancrage Dur-o-wall
  13. attache à brique de Bailey
  14. mesure type de 76,2 mm (3 po)
  15. mesure de 609,6 mm (12 pi)
  16. mesure de 203,2 mm (8 po)
  17. mesure de 1219,2 mm (4 pi)
  18. mesure de 2438,4 mm (8 pi)

Étant donné que le mur de fondation est désigné comme faisant partie du système d'étanchéité à l'air dans ce cas-ci, une membrane de transition avec produit d'étanchéité (voir les détails de la section transversale) doit être scellée au mur de fondation afin de maintenir la continuité du plan d'étanchéité à l'air. De plus, il faut souligner que les dispositifs de fixation mécaniques pour placage de brique et les pénétrations par des fils électriques, des tuyaux ou des conduits doivent être scellés au moyen d'une membrane de transition.

Détails de la membrane de transition aux joints entre le mur de revêtement extérieur et les pénétrations.
Figure 6. Détails de la membrane de transition aux joints entre le mur de revêtement extérieur et les pénétrations
  • A : Partie supérieure du mur
  • B : Partie inférieure du mur
  • C : Coupe d'un mur
  • D : Partie inférieure de l'ouverture
  1. mousse d'uréthane pulvérisée « WALLTITE® v.3 » de 25,4 mm d'épaisseur posée sur la surface du mur
  2. face extérieure de la plaque de plâtre
  3. structure en acier
  4. coupe de la membrane autocollante avec apprêt
  5. poteau en acier de calibre 20
  6. bande de calfeutrage à base de polymère
  7. semelle en béton de 203,2 mm × 254,0 mm (8 po × 10 po) avec armature
  8. conduit en acier galvanisé de 101,6 mm × 101,6 mm (4 po × 4 po)
  9. tuyau en acier de 38,1 mm (1½ po) de diamètre
  10. garniture d'étanchéité en mousse
  11. calfeutrage
  12. fibre de verre
  13. ouverture
  14. mesure de 76,2 mm (3 po)
  15. mesure de 203,2 mm (8 po)
  16. mesure de 25,4 mm (1 po)
  17. déplacement de la structure

Renseignements administratifs

Utilisation des examens du Centre canadien de matériaux de construction (CCMC)

Le présent examen doit être lu dans le contexte du Recueil d'examens de produits du CCMC, de tout code de construction ou règlement applicable et de toute autre exigence réglementaire (par exemple, la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation, la Loi canadienne sur la protection de l'environnement, etc.).

Il incombe à l'utilisateur de vérifier la validité de l'examen et de s'assurer que celui-ci n'a pas été retiré ou remplacé par une version plus récente dans le Recueil d'examens de produits du CCMC.

Exonération de responsabilité

Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) n'a évalué que les caractéristiques du produit spécifique décrit dans la présente évaluation. L'information et les opinions fournies dans la présente évaluation sont destinées aux personnes qui possèdent le niveau d'expérience approprié (comme les autorités compétentes, les spécialistes de la conception et les rédacteurs de devis) pour en utiliser le contenu et l'appliquer. La présente évaluation est valide si le produit est utilisé dans le cadre d'une construction permise, selon les conditions et restrictions énoncées dans la présente évaluation et conformément aux codes de construction et règlements applicables.

La présente évaluation ne constitue ni une déclaration, ni une garantie, ni une caution, expresse ou implicite, et le CNRC ne fournit aucune recommandation à l'égard de tout produit évalué. Le CNRC ne répond en aucun cas et de quelque façon que ce soit de l'utilisation ou de la fiabilité de l'information contenue dans la présente évaluation, ni de l'utilisation de tout produit évalué. Le CNRC ne vise pas à offrir des services de nature professionnelle ou autre pour ou au nom de toute personne ou entité, ni à exécuter une fonction exigible par une personne ou entité envers une autre personne ou entité.

Langue

An English version of this document is available.
En cas de divergence entre la version anglaise et la version française du présent document, la version anglaise prévaut.

Droit d'auteur

© Sa Majesté le Roi du chef du Canada, représenté par le Conseil national de recherches du Canada, 2024

Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite, stockée dans un système électronique d'extraction, ni transmise, sous quelque forme que ce soit, par un quelconque procédé électronique ou mécanique, y compris la photocopie, l'enregistrement ou autrement, sans le consentement écrit préalable du CCMC.

Détails de la page

De : Conseil national de recherches Canada

Date de modification :